Retour

Actualités

Ça roule pour ROAL en WTCC

Ça roule pour ROAL en WTCC

02/12/2015 12:00

ROAL Motorsport, la structure italienne copropriétée de l’ancienne star des courses de Tourisme Roberto Ravaglia, décroche son deuxième titre Teams consécutif dans le Trophée Yokohama. Un accomplissement qu’elle doit à son duo de pilotes, Tom Chilton et Tom Coronel, qui marqua suffisamment de points pour empêcher le Campos Racing de lui ravir la couronne..

Armée de deux Chevrolet RML Cruze TC1, ROAL s’est imposée avec 13 points d’avance sur Campos, tandis que Zengő Motorsport apparait en troisième position à 21 points. Le Sébastien Loeb Racing termine pour sa part au pied du podium et devance ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, Craft-Bamboo, Honda Racing team Sweden et Proteam Racing.

Quant aux pilotes ROAL, Chilton et Coronel, ils bouclent la saison installés aux 3e et 6e places du Trophée Yokohama, catégorie réservée aux pilotes indépendants inscrits dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

José María López se hisse au sommet de la hiérarchie des Essais Libres 1 de la FIA WTCC Race of Germany, sur la Nürburgring Nordschleife.

Yvan Muller débute de la meilleure des manières la FIA WTCC Race of Germany au Nürburgring Nordschleife en menant les essais, qui se tiennent généralement le vendredi, devant son coéquipier chez Citroën, José María López.

Les stars du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme feront tout ce qu’il faut pour respecter ce message de “ne pas craquer sous la pression”, sur la Nürburgring Nordschleife, théâtre cette semaine de la WTCC Race of Germany.

Hugo Valente, pensionnaire du team LADA Sport Rosneft, reconnait avoir eu du mal à dormir avant son retour sur la Nürburgring Nordschleife, qui accueille cette semaine le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Plusieurs pilotes du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme ont participé, cet après-midi, à l’Adenauer Racing Festival.

Plusieurs pilotes qui ont évolué ou évoluent encore en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme seront au départ de l’une des épreuves les plus difficiles au monde, l’ADAC 24h-Rennen.