Retour

Actualités

Comment la référence du WTCC peut améliorer tous ses records

Comment la référence du WTCC peut améliorer tous ses records

11/01/2016 12:00

Yvan Muller est à ce jour le pilote le plus capé du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Record de titre, de victoires, de pole positions, de meilleurs tours en courses, du plus grand nombre de tours menés… aucun autre concurrent n’a réussi à faire mieux depuis 2005. A l’aube de la campagne 2016, voici ce qu’il reste à accomplir au Français pour enrichir encore davantage son exceptionnel palmarès.

*Avec 47 victoires au compteur, il ne reste à Muller qu’à en remporter trois pour atteindre la barre symbolique des 50 succès en WTCC.

*Plus que deux, et Muller totalisera 30 pole positions.

*Pour enregistrer son 40e meilleur tour, il devra se montrer le plus véloce lors de trois courses.

*S’il mène 35 tours supplémentaires en 2016, Muller portera son total à 600. L’an passé, l’Alsacien de 46 ans avait été relevé aux avant-postes en 59 occasions.

*En 2016, Muller peut ajouter une cinquième couronne à son palmarès en WTCC. Il lui faudra bien entendu pour cela, à l’issue de la finale, devancer tous ses rivaux…

Thed Björk remporte une première manche très disputée à Shanghai dans le cadre du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, s’emparant des commandes à seulement deux virages de l’arrivée à bord de sa Volvo S60 Polestar TC1.

José María López l’emporte largement à l’issue de la Course principale du meeting FIA WTCC Race of China, tandis que Mehdi Bennani s’adjuge provisoirement le titre de champion WTCC Trophy* en assurant le triplé pour Citroën.

Thed Björk décroche sa première victoire en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Une première pour lui, mais également pour Volvo et le Polestar Cyan Racing, grâce à une manœuvre sur Norbert Michelisz à deux virages de l’arrivée de la Course d’ouverture du meeting WTCC Race of China.

Norbert Michelisz espère réitérer l’exploit réaliser au Japon il y a trois semaine : remporter la Course d’ouverture en s’élançant depuis la première ligne de la grille.

Tom Coronel confie ne pas en avoir cru ses yeux lorsqu’il fut délogé de la pole position de la Course d’ouverture dans les toutes dernières secondes du deuxième segment des qualifications (Q2) du meeting FIA WTCC Race of China.

En devançant son rival Tom Chilton à l’issue des qualifications disputées sur le Shanghai International Circuit, hier, Mehdi Bennani s’est approché encore un peu plus du prestigieux sacre en WTCC Trophy, la catégorie du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme réservées aux concurrents indépendants.