Retour

Actualités

Compte à rebours avant le WTCC au Portugal : 10 choses à savoir sur Vila Real

Compte à rebours avant le WTCC au Portugal : 10 choses à savoir sur Vila Real

02/07/2015 10:55

La semaine prochaine, direction Via Real et son légendaire circuit urbain, théâtre de l’OSCARO.com WTCC Race of Portugal dont voici les 10 faits marquants.

1/ Le Circuito de Vila Real accueillit sa tout première course automobile le 15 juin 1931, motivé par l’enthousiasme local pour l’automobile, caractérisée dans la ville par l’organisation de plusieurs salons.

2/ Gaspar Sameiro et Ercilio Barbosa sont les premiers vainqueurs. Ils imposèrent leur Ford Model A sur la piste originale de 7,150 mètres.

3/ Afin de recueillir les fonds pour accueillir les courses, une taxe est prélevée sur chaque kilogramme de viande vendu dans la ville, tandis que le meeting reçoit le soutien de la “Regional Chamber of North Automobile Club of Portugal”.

4/ Durant les années 30, l’épreuve attire de plus en plus de participants, portugais et de l’étranger. Dès lors, afin d’éradiquer la poussière ambiante, la piste est re-surfacée.

5/ Le site accueille plusieurs voitures légendaires, dont les Bugatti 35C/51, Alfa Romeo 6C et 8C, et Ford V8. En 1936, le producteur Manoel de Oliveira engage une BMW 315.

6/ Après la deuxième Guerre Mondiale, dans les années 50, Vila Real accueille des épreuves moto avant que les autos ne retrouvent la piste en 1966. La période dorée se poursuit après le réaménagement de la piste, qui voit se produire Ferrari, Ford, Porsche et Lola et des pilotes du calibre de Sir Stirling Moss ou David Piper.

7/ Vila Real devient ensuite une terre d’accueil pour la Formule 3 dans les années 60 avant que l’on assiste à l’éclosion des voitures de sport. Chris Craft et Piper remportent ainsi par exemple une course de 6 heures en 1969 au volant d’une Porsche 908.

8/ Les voitures de Tourisme investirent les lieux dans les années 80 avant qu’un accident fatal en 1991 n’oblige les autorités à intervenir. Les compétitions reprirent sur une verions écourtée du tracé, en 2007, lors d’un meeting où fut présent Stirling Moss.

9/ Ces dernières années, Vila Real a accueilli le Portuguese Touring Car Championship. Avec le WTCC, le circuit accueille néanmoins sa première manche de Championnat du Monde FIA.

10/ Les pilotes WTCC emprunteront la verion de 4,775 kilomètres. Les deux manches se dérouleront à 11h15 et 17h17 le dimanche 12 juillet.

Photo fournie par FPAK

Alors qu’il est en route pour un troisième titre en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme avec son équipe, Citroën, José María López parle de Messi, Fangio et de steak avant la WTCC Race of Argentina qui se tiendra du 5 au 7 août.

LADA Sport Rosneft s’est préparé pour la WTCC Race of Argentina en menant trois jours d’essais en Espagne.

Mehdi Bennani s’est imposé pour la deuxième fois de sa carrière en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, à l’issue d’une course sensationnelle pendant laquelle Chillton est remonté de la 10ème à la deuxième place, pour offrir un doublé à Sébastien Loeb Racing.

Alors que José María López était occupé à battre des records en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Thed Björk inscrivait lui aussi son nom dans l’histoire lors de la WTCC Race of Hungary en avril dernier.

Nicky Catsburg a dévoilé sa solution pour obtenir de meilleur résultat dès la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme le mois prochain.

Norbert Michelisz, le pilote hongrois de Honda, ne serait pas surpris de voir des temps record ce week-end au Grand Prix de Hongrie de Formule 1.