Retour

Actualités

Compte-rendu des courses du WTCC en Hongrie : Michelisz triomphe sur ses terres !

Compte-rendu des courses du WTCC en Hongrie : Michelisz triomphe sur ses terres !

03/05/2015 23:38

Norbert Michelisz a fait honneur à son statut de héro local en remportant la 2e course hongroise du Mol Group WTCC. Honda s’offre sa première victoire de l’année, mettant ainsi fin à la suprématie des Citroën.

Michelisz, qui évolue au volant de la nouvelle Civic WTCC, a pleinement profité de sa pole position pour franchir la ligne d’arrivée en vainqueur devant une foule de 35 000 fans acquis à sa cause. Ce succès du pilote Zengö Motorsport survient juste après que José Maria Lopez a décroché sa 3e victoire de l’année : un résultat qui lui permet d’ailleurs de conforter sa place de leader au championnat, à deux semaines des 7e et 8e rounds disputés sur le légendaire tracé du Nurburgring Nordchleife.

Yvan Muller et Hugo Valente se hissent sur le podium en course 1, Tom Coronel et Tom Chilton sur la suivante. Valente et Michelisz décrochent le trophée Yokohama Drivers. Déception en revanche pour le Lada Sport Rosneft puisque Rob Huff se classe 9e de la première course et ne fera pas mieux dans la deuxième.

Course 1 : Lopez en cavalier seul

Parti 3e sur la grille de départ, José Maria Lopez a viré en tête au premier virage et maintenu cet avantage jusqu’au drapeau à damier. L’Argentin a battu son coéquipier Yvan Muller pour décrocher sa 3e victoire de l’année. Hugo Valente, qui avait signé le 2e temps des qualifications juste derrière Muller, grimpe sur le podium pour la 2e fois de sa carrière. Le pilote Chevrolet du Campos Racing, classé 3e, n’a pas été en mesure de contenir le leader au départ. Ma Qing Hua termine 4e. Le Chinois est parvenu à résister à Tiago Monteiro , 5e et premier pilote Honda. Sébastien Loeb, qui avait tiré large au premier virage, complète le top 6. Suivent ensuite Tom Chilton, le héros local Norbert Michelisz, Rob Huff sur sa Lada et Tom Coronel, qui inscrit ses premiers points de 2015.

Course 2 – Michelisz couronné de succès

La 4e victoire de Norbert Michelisz en WTCC restera à tout jamais gravée dans sa mémoire. Le Hongrois a réussi à transformer sa pole position en une victoire sur ses propres terres, sous les acclamations de ses fans. Personne n’a été en mesure de déloger sa Honda de la tête de course. Tom Coronel et Tom Chilton devront se contenter des 2e et 3e places sur leur Chevrolet Cruze du ROAL Motorsport. Tiago Monteiro se classe 4e pour le compte du Castrol Honda World Touring Car Team. Sébastien Loeb a pu éviter la collision du deuxième virage pour finir 5e et premier pilote Citroën. Son coéquipier et leader au général José Maria Lopez hérite de la 6e place. Rob Huff a été contraint à l’abandon suite à ces dommages du premier tour. Yvan Muller, Hugo Valente, Ma Qing Hua et Grégoire Demoustier complètent le top 10. John Filippi finit 11e, Stefano D’Aste 12e. Gabriele Tarquini signe le meilleur tour en course après une splendide remontée. L’Italien avait raté son départ et avait dû tirer dans l’herbe. Huff, Mikhail, Kozlocskiy et Medhi Bennani ont quant à eux abandonné.

Trophée Yokohama : Valente empoche sa première victoire

Le succès de Norbert Michelisz en course 2 lui donne un avantage de quatre point sur Tom Chilton. Week-end frustrant en revanche pour Medhi Bennani puisque le Marocain perd pas mal de terrain sur la tête de ce classement. La victoire d’Hugo Valente en course 1 était la première. Stefano D’Aste, Gregoire Demoustier et John Filippi inscrivent également des points.

Déclarations des vainqueurs :

José Maria Lopez : « C’est ma première victoire sur ce tracé, autant dire que c’est un moment très spécial pour moi. Je savais que le départ serait fatidique. Je voulais passer Hugo parce que je savais que c’était important pour le championnat mais, pour être honnête, je n’aurais jamais cru passer Yvan. Ce fut une belle envolée. Yvan est le quadruple champion de la discipline, c’est noraml que j’essaie de le copier. »

Norbert Michelisz : « Je suis un homme chanceux. Remporter mon épreuve nationale devant ce public c’est juste incroyable. Je me souviens de ma première victoire en 2012. Je m’étais dit que je n’espérais rien de mieux. Merci à tous les membres de mon équipe pour cette voiture. Tout s’est déroulé selon nos plans durant la 2e course. Je suis resté concentré et j’ai tout donné. Je n’ai pas beaucoup regardé dans les rétroviseurs. Quand j’ai vu sur le panneautage qu’il me restait deux tours, à ce moment-là j’ai réalisé que j’étais tout proche d’un nouveau succès et j’étais ultra excité. »

Le succès de Citroën en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme ne s’arrête pas. L’équipe française a décroché une pole position, deux victoires et deux meilleurs tours en course sur la légendaire Nürburgring Nordschleife samedi dernier.

Thed Björk pense qu’il était possible, avec sa Volvo S60 Polestar TC1, de disputer une place sur le podium dans la Course d’Ouverture de la FIA WTCC Race of Germany, samedi.

Tiago Monteiro loue la résistance de sa Honda Civic WTCC conçue selon les exigences du règlement technique TC1 du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, après avoir été victime d’un accident à très haute vitesse, samedi, sur la Nürburgring Nordschleife.

Tom Chilton a multiplié les consécrations, hier, sur la mythique Nürburgring Nordschleife.

Le Champion du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López, s’est approprié le statut de maitre de la Nürburgring Nordschleife après s’y être imposé trois fois en quatre courses sur la piste allemande. Voici ce que le pilote Citroën a déclaré après après son double succès dans la FIA WTCC Race of Germany.

Le Champion du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López, s’est approprié le statut de maitre de la Nürburgring Nordschleife après s’y être imposé trois fois en quatre courses sur la piste allemande. Voici ce que le pilote Citroën a déclaré après après son double succès dans la FIA WTCC Race of Germany.

Sabine Schmitz célèbre son retour en FIA WTCC en inscrivant un nouveau point au championnat du monde, et en témoignant son amour pour le plus compétitif des championnats de Touring Car.