Retour

Actualités

Compte-rendu des qualifications : Au Qatar, López va chercher sa 7e pole position

Compte-rendu des qualifications : Au Qatar, López va chercher sa 7e pole position

27/11/2015 17:00

José María López prendra le départ de la première épreuve nocturne du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme depuis la pole position, présentée par DHL, de la WTCC Race of Qatar.

Le champion du monde López, au volant de sa Citroën officielle, était le dernier à s’élancer lors du shootout final (Q3) et il devance ses rivaux Mehdi Bennani, Sébastien Loeb, Hugo Valente et Nicky Catsburg. Il arrache ainsi sa 7e pole de la saison et la 14e de sa carrière en WTCC. Bennani, qui loupe le meilleur chrono pour 0”364, mène en revanche au Trophée Yokohama et marque un point supplémentaire pour avoir établi le temps de référence de la catégorie. Quant à Loeb, il marque trois points supplémentaires et creuse l’écart sur Yvan Muler, qui échoua pour sa part en Q2, dans la course à la place de vice-champion.

Avoir décroché le titre lors du précédent meeting me permet d’être plus relax et cela joue en ma faveur, reconnait said López. La pression est cependant toujours aussi vive, car quand les autres progressent, je dois en faire de même. La voiture m’a bien aidé, ce fut un bon tour et quand j’ai franchi la ligne d’arrivée, la voiture était toujours aussi efficace qu’au premier. C’est toujours une bonne chose de pouvoir emmener le peloton au départ de la course 1.”

Le pilote Honda Norbert Michelisz pensait tenir son sésame pour accéder à la Q3, mais il en fut privé par la LADA de Catsburg en toute fin de Q2. Ma Qing Hua et Yvan Muller, qui est la lutte avec Loeb pour la place de vice-champion, ont également été éliminés. L’écart entre Michelisz et Bennani se réduit ainsi encore d’une unité grâce au point marqué par le marocain pour la pole de la catégorie.

John Filippi complète le Top-10 de la Q2 et s’élancera donc en pole position de la course 2 grâce au système de grille inversée. Il s’élancera au côté de Tom Coronel, lui aussi sur Chevrolet. Tiago Monteiro et Nicolas Lapierre se classent pour leur part 11e et 12e de la séance. “Je suis très heureux de ce résultat, mais je dois d’abord survivre à la première course, confie Filippi qui, du haut de ses 20 ans, s’affiche comme le benjamin du WTCC. Nous avons progressé et la voiture avec, nous essayerons donc de réaliser une bonne prestation en courses.

Gabriele Tarquini, Grégoire Demoustier, Tom Chilton, Rob Huff et Nasser Al-Attiyah n’ont pas été en mesure de franchir le cap de la Q1, Tarquini admettant avoir commis une erreur dans le virage n°4. Les deux manches de 12 tours se dérouleront désormais à la lueur des projecteurs à 21h30 et 22h40 locales.

Points de qualifications : López (5pts); Bennani (4); Loeb (3); Valente (2); Catsburg (1)

La voiture d’essai de Polestar Cyan Racing qui a pour but de préparer l’équipe suédoise à étendre son développement à partir de 2017 pour le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme a débuté son programme.

JVCKENWOOD, Partenaire Officiel du WTCC en vertu d’un accord portant sur le long terme avec Eurosport Events, promoteur du championnat, accroit sa présence auprès du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en étant le sponsor officiel du meeting WTCC Race of Japan.

The FIA World Touring Car Championship resumes in Japan next week when Twin Ring Motegi hosts the country’s round of the WTCC. Here are some essential facts and stats.

Gabriele Tarquini était en Russie cette semaine, pays où il a remporté sa dernière victoire en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, pour aider LADA a promouvoir différents modèles dont la dernière version de la Vesta TC1 World Touring Car adaptée pour la route.

Rob Huff a offert une véritable leçon de dépassements au Twin Ring Motegi la saison dernière en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Le pilote d’usine Honda nous guide sur la piste de 4,801 kilomètres.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme va se rendre au Twin Ring Motegi pour la WTCC JVCKENWOOD Race of Japan le semaine prochaine (2 au 4 septembre). Voici ce que cinq des pilotes déclarent avant de prendre la piste.