Retour

Actualités

Demoustier : reculer pour mieux sauter !

Demoustier : reculer pour mieux sauter !

05/06/2015 23:53

Ce n’est pas parce qu’il écopera de places de pénalité sur la grille de la première des deux courses de la ROSNEFT WTCC Race of Russia que Grégoie Demoustier va baisser les bras…

Le jeune espoir français débutera la première manche, dimanche, depuis le fond de grille, le moteur de sa Chevrolet RML Cruze TC1 aux couleurs d’Eurodatacar ayant dû être changé.

Richard Coleman, CEO de Craft-Bamboo Racing, nous explique : “Greg a mal rétrogradé lors de la dernière épreuve et nous avons été contraint de changer le bloc, ce qui explique cette pénalité.”

Demoustier, l’un des prétendants au Trophée Yokohama, poursuit : “Après deux courses difficiles mais excitantes au Nürburgring, je retrouve un circuit que j’avais déjà visité en GT. Je suis impatient d’y être et de pouvoir me mesurer aux autres pilotes indépendants. L’équipe a beaucoup travaillé sur la voiture et je sens que je progresse à chaque meeting.”

Alors qu’il est en route pour un troisième titre en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme avec son équipe, Citroën, José María López parle de Messi, Fangio et de steak avant la WTCC Race of Argentina qui se tiendra du 5 au 7 août.

LADA Sport Rosneft s’est préparé pour la WTCC Race of Argentina en menant trois jours d’essais en Espagne.

Mehdi Bennani s’est imposé pour la deuxième fois de sa carrière en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, à l’issue d’une course sensationnelle pendant laquelle Chillton est remonté de la 10ème à la deuxième place, pour offrir un doublé à Sébastien Loeb Racing.

Alors que José María López était occupé à battre des records en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Thed Björk inscrivait lui aussi son nom dans l’histoire lors de la WTCC Race of Hungary en avril dernier.

Nicky Catsburg a dévoilé sa solution pour obtenir de meilleur résultat dès la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme le mois prochain.

Norbert Michelisz, le pilote hongrois de Honda, ne serait pas surpris de voir des temps record ce week-end au Grand Prix de Hongrie de Formule 1.