Retour

Actualités

Demoustier reste au combat grâce à un travail acharné

Demoustier reste au combat grâce à un travail acharné

24/06/2015 17:49

Le travail acharné du clan Craft Bamboo Racing a été décisif dans la participation de Grégoire Demoustier à la course slovaque du WTCC le week-end dernier, comme l’explique le patron du team Richard Coleman.

Demoustier a endommagé sa voiture dans les essais libres 2 et n’a de ce fait pas pu participer aux qualifications. Cependant, sa Chevrolet Cruze RML TC1 a été réparée à temps pour les courses du dimanche. Et tandis que sa première course s’est achevée au bout d’un tour, le jeune Français s’est classé 13e de la 2e, inscrivant de précieux points au Trophée Yokohama.

« Après un tel impact avec le rail de sécurité, le team a travaillé incroyablement dur pour être prêt juste à temps pour la première course mais malheureusement ça n’a pas été suffisant et nous avons connu des problèmes techniques, a déclaré Coleman. Mais le team s’est surpassé et les choses se sont nettement améliorées pour la deuxième course. Le rythme a permis à Greg d’avoir une belle bataille d’avoir une belle bataille avec John Filippi et d’arriver à domicile avec une 13e place. »

Malgré ces problèmes, Demoustier a déclaré qu’il y avait plein de raisons d’être positif. « Les premiers essais se sont bien passés, j’étais plutôt content mais malheureusement j’ai un peu trop attaqué en FP2 et je suis parti à la faute. Nous n’avons pas été en mesure de participer à la qualification mais j’étais content de la voiture. Si nous avions pu disputer les qualifications je pense que j’aurais signé mon meilleur résultat de l’année. Je suis parti de la dernière place à cause de ces incidents. La e course était plutôt bien. Nous avons terminé 13e. Je pense que le rythme était plutôt bon. J’ai eu une belle bagarre avec John Filippi et je suis parvenu à le passer dans le dernier tour. La voiture s’améliore et je m’améliore. Je suis content.»

Prochaine étape pour Demoustier : son épreuve nationale le JVC KENWOOD WTCC en France du 26 au 28 juin.

Dans exactement quatre mois sera lancée la saison 2017 du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. En attendant, voici ce que nous réserve le meeting WTCC Race of Morocco qui se déroulera le 9 avril à Marrakech.

Tiago Monteiro était bien accompagné, à Vienne, le week-end dernier. Et pour cause ! Grâce à sa performance lors du meeting WTCC DHL Race of Qatar qui clôturait la saison du Championnat du Monde des Voitures de Tourisme, il a gagné son invitation pour participer à la cérémonie de Remise de Prix de la FIA, organisée dans la capitale autrichienne.

Le champion FIA World Rallycross, Mattias Ekström, estime que le tour “joker” introduit en 2017 dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme sera un régal pour les pilotes.

Tom Chilton ne courra pour rien d’autre que le titre en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, en 2017. Selon lui, le duo Sébastien Loeb Racing / Citroën C-Elysée WTCC représente la combinaison idéale pour devenir le troisième britannique à coiffer la couronne.

Yvan Muller approuve le retour de Macao et de Monza en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Le Polestar Cyan Racing a conclu la saison 2016 du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme sur une excellente note, puisque Thed Björk s’est de nouveau hissé sur le podium à bord de sa Volvo S60 Polestar TC1, s’assurant de terminer dans le Top-10 final du championnat Pilotes.