Retour

Actualités

Des regrets pour Monteiro

Des regrets pour Monteiro

16/05/2015 23:56

Tiago Monteiro a été privé de la 2e place dans les tous derniers instants de la 2e course, disputée ce week-end sur le tracé du Nurburgring.

Tiago Monteiro a été privé de la 2e place dans les tous derniers instants de la 2e course, disputée ce week-end sur le tracé du Nurburgring.

Monteiro, qui aurait pu s’offrir sa première victoire de l’année s’il n’avait pas craqué sous la pression d’Yvan Muller, a glissé de la 2e à la 3e place en toute fin de course, balayé par José Maria Lopez dans la ligne droite de Dottinger Hohe longue de 2km.

Le Portugais, qui s’élançait de la pole position avec la grille inversée, pensait pouvoir contenir plus facilement le retour de Lopez. Finalement il décroche le premier podium pour le compte du team Castrol Honda World Touring Car.

« J’étais en confiance et j’ai pu attaquer tout au long de la course, a déclaré l’ex-pilote de Formule 1. Dans la longue ligne droite je me suis fait passer par Yvan et j’ai réalisé que nous avions un petit déficit en termes de vitesse de pointe. Mais j’ai continué d’attaquer car j’ai remarqué qu’il était un peu nerveux. Il a fait une / deux erreurs par endroits. Je devais maintenir la pression jusqu’au bout car tant de choses peuvent arriver ici au Nordschleife. »

« J’ai poussé et j’étais focalisé sur Yvan. Derrière mon coéquipier et moi, je pouvais voir des Citroën en train de nous rattraper mais je voulais rester concentré sur la 2e place. Quand j’ai vu Pechito passer Tarquini dans la ligne droite, je pensais que ça serait bon car j’avais quelques longueurs d’avance. Mais il a été super impressionnant. Il m’a rattrapé avec une aisance et il m’a doublé avant le freinage. C’est comme ça. Mais c’était une course superbe. J’ai pris beaucoup de plaisir et j’espère que le public a apprécié le spectacle. »

C’est le circuit où la carrière internationale de José María López est revenue sur de bons rails grâce à sa victoire pour ses débuts en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en 2013. Le pilote Citroën vous guide sur le circuit de 4,806 kilomètres de Termas de Río Hondo.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme reprend la semaine prochaine en Argentine. Voici ce que déclarent certains des pilotes de tête avant de se rendre à Termas de Río Hondo.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

Les Volvo S60 Polestar TC1 de l’équipe Polestar Cyan Racing rouleront sans aucun poids supplémentaire lors de la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en Argentine la semaine prochaine (5 au 7 août).

Le pilote du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Nicky Catsburg, va mettre ses talents de pilote d’endurance à l’épreuve et va tenter de remporter les 24 Heures de Spa-Francorchamps, en Belgique, pour la deuxième fois de suite ce week-end.

Alors qu’il est en route pour un troisième titre en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme avec son équipe, Citroën, José María López parle de Messi, Fangio et de steak avant la WTCC Race of Argentina qui se tiendra du 5 au 7 août.