Retour

Actualités

Du sous-virage prive Mulle de Q3

Du sous-virage prive Mulle de Q3

13/09/2015 06:20

Yvan Muller confie que son absence dans la dernier segments des qualifications de la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan est dû à un sous-virage chronique sur sa Citroën C-Elysée.

Le Français, qui est cette saison en quête d’un cinquième titre WTCC, n’a pu dépasser le cap de la Q2 alors que son rival et équipier José María López s’est hissé en 2e position sur la grille et ainsi engrangé quatre points supplémentaires, portant son avance à 59 unités avant le début de la première course sur le Twin Ring Motegi.

Je ne parviens pas à me débarrasser d’un sous-virage chronique depuis que nous avons posé les roues sur ce circuit, déplore Muller. Nous avons essayé beaucoup de configurations, en parvenant à gommer partiellement ce souci… mais jamais totalement. Mon tour de Q2 était plutôt bon par rapport à ce que permettait la voiture, je ne pouvais pas aller plus vite !

Mais s’il s’élance depuis le 7e rang en course 1, il occupera la deuxième ligne dans la seconde.

C’est le circuit où la carrière internationale de José María López est revenue sur de bons rails grâce à sa victoire pour ses débuts en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en 2013. Le pilote Citroën vous guide sur le circuit de 4,806 kilomètres de Termas de Río Hondo.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme reprend la semaine prochaine en Argentine. Voici ce que déclarent certains des pilotes de tête avant de se rendre à Termas de Río Hondo.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

Les Volvo S60 Polestar TC1 de l’équipe Polestar Cyan Racing rouleront sans aucun poids supplémentaire lors de la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en Argentine la semaine prochaine (5 au 7 août).

Le pilote du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Nicky Catsburg, va mettre ses talents de pilote d’endurance à l’épreuve et va tenter de remporter les 24 Heures de Spa-Francorchamps, en Belgique, pour la deuxième fois de suite ce week-end.

Alors qu’il est en route pour un troisième titre en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme avec son équipe, Citroën, José María López parle de Messi, Fangio et de steak avant la WTCC Race of Argentina qui se tiendra du 5 au 7 août.