Retour

Actualités

Flashback WTCC : Hungaroring

Flashback WTCC : Hungaroring

06/01/2015 09:25

Alors que Citroën enregistre un nouveau doublé en course 1 grâce à Yvan Muller et José Maria Lopez, la domination sans partage du constructeur français s’arrête en deuxième manche, en ce mois de mai, sur le Hungaroring.

L’ancien pilote de F1 Gianni Morbidelli mène de bout en bout cette course et remporte son premier succès en WTCC au volant de sa Chevrolet RML Cruze du Münnich Motorsport. Pour la première fois de la saison 2014, aucun des trois mousquetaires des C-Elysée ne parvient à se hisser sur le podium, qui est complété par Tiago Monteiro (Honda) et Hugo Valente, 3e avec sa Chevrolet du Campos Racing. Pis, Tom Coronel (Chevrolet ROAL Motorsport), de retour en piste après son crash de Marrakech, prive même Muller et Lopez de la 4e place.

Le Portugais Monteiro double ainsi sa présence dans le Top-3 puisqu’il s’y était déjà invité à l’issue de la première confrontation. Un mauvais départ de Sébastien Loeb a en effet vu l’Alsacien rétrograder en 7e position. Le héros local, Norbert Michelisz (Zengö Motorsport), s’est battu de son côté pour remonter du 11e au 6e rang après des qualifications difficiles.

En TC2T, les BMW du Liqui Moly Team Ensgtler sont toujours au dessus du lot et Pascquale di Sabatino décroche sa première victoire de classe en course 1. Son boss Franz Engstler remet cependant les pendules à l’heure au terme de la seconde en accrochant un 5e succès en 6 courses. Muller et Monteiro reçoivent pour leur part le trophée de Yokohama Performers.

C’est le circuit où la carrière internationale de José María López est revenue sur de bons rails grâce à sa victoire pour ses débuts en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en 2013. Le pilote Citroën vous guide sur le circuit de 4,806 kilomètres de Termas de Río Hondo.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme reprend la semaine prochaine en Argentine. Voici ce que déclarent certains des pilotes de tête avant de se rendre à Termas de Río Hondo.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

Les Volvo S60 Polestar TC1 de l’équipe Polestar Cyan Racing rouleront sans aucun poids supplémentaire lors de la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en Argentine la semaine prochaine (5 au 7 août).

Le pilote du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Nicky Catsburg, va mettre ses talents de pilote d’endurance à l’épreuve et va tenter de remporter les 24 Heures de Spa-Francorchamps, en Belgique, pour la deuxième fois de suite ce week-end.

Alors qu’il est en route pour un troisième titre en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme avec son équipe, Citroën, José María López parle de Messi, Fangio et de steak avant la WTCC Race of Argentina qui se tiendra du 5 au 7 août.