Retour

Actualités

La chaleur ne fait pas peur à Rydell

La chaleur ne fait pas peur à Rydell

25/03/2015 14:30

Rickard Rydell nous l’affirme, la chaleur des courses du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme ne le refroidissent pas !

Après avoir enduré des températures supérieures à 70°C dans l’habitacle, en Argentine, le Suédois s’apprête à rencontrer des conditions similaires lorsque le WTCC posera ses valises en Afrique, au Maroc, du 17 au 19 avril.

Il considère cependant que son entraînement physique rigoureux, sept jours sur sept, lui permet de composer avec ces conditions extrêmes.

La chaleur était étouffante en Argentine“, confie Rydell, dont le retour en WTCC fut marqué par deux présences dans le Top-10 au volant de sa Honda Civic WTCC du Nika Racing. “Ce furent sans doute les deux courses les plus dures de ma vie, mais j’ai pu profiter des bienfaits de l’entraînement réalisé cet hiver. Je me suis exercé entre quatre et sept fois par semaine pour garder la forme.”

Cinq fois vainqueurs dans le championnat du monde, Rydell est l’un des cinq pilotes disposant d’une Honda Civic WTCC sur la grille.

Alors qu’il est en route pour un troisième titre en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme avec son équipe, Citroën, José María López parle de Messi, Fangio et de steak avant la WTCC Race of Argentina qui se tiendra du 5 au 7 août.

LADA Sport Rosneft s’est préparé pour la WTCC Race of Argentina en menant trois jours d’essais en Espagne.

Mehdi Bennani s’est imposé pour la deuxième fois de sa carrière en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, à l’issue d’une course sensationnelle pendant laquelle Chillton est remonté de la 10ème à la deuxième place, pour offrir un doublé à Sébastien Loeb Racing.

Alors que José María López était occupé à battre des records en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Thed Björk inscrivait lui aussi son nom dans l’histoire lors de la WTCC Race of Hungary en avril dernier.

Nicky Catsburg a dévoilé sa solution pour obtenir de meilleur résultat dès la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme le mois prochain.

Norbert Michelisz, le pilote hongrois de Honda, ne serait pas surpris de voir des temps record ce week-end au Grand Prix de Hongrie de Formule 1.