Retour

Actualités

La malchance est source de contrariété pour Coronel

La malchance est source de contrariété pour Coronel

29/09/2015 08:00

Tom Coronal, l’un des pilotes les plus fidèles du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, qualifie “d’ennuyeuse” la sortie dont il fut victime, dimanche, dans la première des deux manches de la ROSNEFT WTCC Race of China.

Tom Coronel était en route pour disputer un excellent week-end sur le Shanghai International Circuit. Jusqu’à ce qu’une rupture de la suspension arrière droite de sa Chevrolet Cruze se produise quelques virages après le départ.

Qualifié en 4e position, Coronel était non seulement un prétendant aux points, mais il figurait également comme un vainqueur potentiel en course grâce au système de grille inversée qui devait lui permettre de s’élancer depuis la première ligne.

Malheureusement, les dommages dont il fut victime en tentant d’éviter John Filippi dans les premières centaines de mètres de la course 1 ne lui permirent pas de se présenter au départ de la deuxième manche.

C’est extrêmement ennuyeux, déplore le Hollandais. Tout semblait bien parti. En apportant des changements à la voitures, nous étions dans un bon rythme et avions de la performance, comme l’ont démontré les qualifications. Je n’ai pas commis la moindre erreur et bouclé de bons tours. Tout était sous contrôle.”

Coronel poursuit : “Grâce à un bon départ, j’ai rapidement occupé la 5e ou 6e place. Mais Filippi et Tarquini se sont percutés dans le premier virage et j’ai dû sauter sur les freins. Bennani m’a alors percuté à l’arrière et j’ai touché à mon tour Filippi qui était en perdition. La roue arrière endommagée, c’en était terminé.”

Le pire était cependant à venir pour le Hollandais : “Quand je suis sorti de la voiture, j’ai vu qu’il y avait carrément un trou dans le châssis. J’ai alors su qu’il serait impossible de réparer et que ma deuxième place sur la grille partait en fumée. Quelle manœuvre d’amateur !

Après inspection de la voiture, nous avons constaté qu’elle pourrait être remise en état pour la Thaïlande. Oublions donc ce week-end et focalisons-nous sur la prochaine manche. Si la voiture est aussi compétitive, alors nous pourrons terminer haut placés.”

 

Rob Huff a offert une véritable leçon de dépassements au Twin Ring Motegi la saison dernière en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Le pilote d’usine Honda nous guide sur la piste de 4,801 kilomètres.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme va se rendre au Twin Ring Motegi pour la WTCC JVCKENWOOD Race of Japan le semaine prochaine (2 au 4 septembre). Voici ce que cinq des pilotes déclarent avant de prendre la piste.

Les points ne seront pas le seul enjeu de la WTCC JVCKENWOOD Race of Japan (2 au 4 septembre), prochaine manche du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Robert Dahlgren souhaite participer à une saison complète l’année prochaine en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme et pourrait faire son retour dans la compétition en tant que champion régional.

Cinq questions à Rob Huff

24/08/2016 12:00 - 2016

Le pilote ayant disputé le plus de course du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme et champion 2012 du WTCC nous parle de sa course “à domicile”, des fans japonais, de nourriture et de conditions météo extrêmes.

Avec la FIA WTCC JVCKENWOOD Race of Japan qui approche, voici un rappel rapide de ce qui attend les pilotes du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme au Twin Ring Motegi du 2 au 4 septembre.