Retour

Actualités

La Nordschleife, c’est comme Disneyland, affirme D’Aste

La Nordschleife, c’est comme Disneyland, affirme D’Aste

13/05/2015 18:02

Stefano D’Aste confie que la Nürburgring Nordschleife est comparable à Disneyland pour les gosses.

L’Italien engagé dans le FIA World Touring Car Championship roula pour la première fois sur ce circuit mythique en mars au cours d’une course d’essais qui  lui permit de prendre ses marques.

Ce tracé est incroyable“, s’enthousiasme D’Aste. “La majeure partie du temps, vous ne savez pas comment sera le virage. La vitesses est très, très élevée, en ligne droite comme en courbes. Il y a des montées, des descentes… Et parfois, il est impossible de reprendre son souffle tant ça s’enchaîne. Dans certaines portions, vous imaginez que vous allez sortir si vous êtes à fond, mais en réalité ça passe. C’est le circuit le plus excitant que je connaisse. Un peu comme Disneyland pour les enfants.”

Prétendant au Trophée Yokohama, le pilote de la Chevrolet du team ALL-INKL.Com Münnich Motorsport, poursuit : “J’ai eu trois attaques cardiaques lors de mes trois premiers tours ! Une première fois à un endroit. Si bien que dans la boucle suivante, je savais ce qu’il ne fallait pas faire. Mais plus loin, j’ai eu la deuxième. Rebelote au tour suivant, et une autre frayeur ailleurs… Je commence depuis à m’y familiariser, mais pour le connaître sur le bout des doigts, il faut boucler 150 tours ! Nous avions convenu lors de mes premiers tours de vérifier la voiture après 4 tours, mais je n’ai regagné les stands qu’au 7e. Je prenais tellement de plaisir que je n’ai pas fait attention. C’est comme une drogue. On est accroc !
L’autre caractéristique de cette piste, c’est la météo. On ne sait jamais ce qui va se produire. La toute première fois la journée débuta sous la pluie, puis il a commencé à neiger… Mais j’aime ça, c’est fun.”

La WTCC Race of Germany se déroule du 14 au 16 mai. Samedi, les deux courses de trois tours seront retransmises en direct aux quatre coins du monde.

Dans exactement quatre mois sera lancée la saison 2017 du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. En attendant, voici ce que nous réserve le meeting WTCC Race of Morocco qui se déroulera le 9 avril à Marrakech.

Tiago Monteiro était bien accompagné, à Vienne, le week-end dernier. Et pour cause ! Grâce à sa performance lors du meeting WTCC DHL Race of Qatar qui clôturait la saison du Championnat du Monde des Voitures de Tourisme, il a gagné son invitation pour participer à la cérémonie de Remise de Prix de la FIA, organisée dans la capitale autrichienne.

Le champion FIA World Rallycross, Mattias Ekström, estime que le tour “joker” introduit en 2017 dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme sera un régal pour les pilotes.

Tom Chilton ne courra pour rien d’autre que le titre en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, en 2017. Selon lui, le duo Sébastien Loeb Racing / Citroën C-Elysée WTCC représente la combinaison idéale pour devenir le troisième britannique à coiffer la couronne.

Yvan Muller approuve le retour de Macao et de Monza en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Le Polestar Cyan Racing a conclu la saison 2016 du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme sur une excellente note, puisque Thed Björk s’est de nouveau hissé sur le podium à bord de sa Volvo S60 Polestar TC1, s’assurant de terminer dans le Top-10 final du championnat Pilotes.