Retour

Actualités

La nouvelle règlementation TCN2 constitue la dernière étape au sein de la FIA avant le sommet de la pyramide des courses de Tourisme

La nouvelle règlementation TCN2 constitue la dernière étape au sein de la FIA avant le sommet de la pyramide des courses de Tourisme

08/01/2016 12:00

L’introduction d’une nouvelle règlementation FIA TCN2 2016 créé l’ultime étape avant le pinacle des courses de Tourisme. La Coupe d’Europe FIA des Voitures de Tourisme devient ainsi la série privilégiée pour promouvoir la future génération de pilotes WTCC.

En 2016, les voitures de la catégorie TCN2 partiront en quête du succès dans le cadre de l’ETCC et Alan Gow, Président de la Commission Touring Car au sein de la FIA, se réjouit de cette nouveauté qui valorise la discipline.

Je suis très heureux que nous ayons pu structurer les différentes catégories menant au Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, confie Gow. Nous n’avons pas ménagé nos efforts pour ordonner cette pyramide et je pense que l’introduction de cette règlementation met un point final à ce chantier.”

Il ajoute : “Nous proposons désormais des règlements destinées aux championnats nationaux et internationaux qui doivent nous permettre de renforcer l’aura de la discipline à travers le monde.”

François Ribeiro, Responsable d’Eurosport Events, promoteur des FIA ETCC et WTCC, poursuit : “Les S2000 ont garni les grilles de départs pendant 15 ans et on se rapproche peu à peu de la fin de cette ère. La règlementation TCN2 va permettre à l’ETCC d’ouvrir un nouveau chapitre de son Histoire, encourageant les pilotes à participer à des courses de Tourisme internationales, s’affirmant ainsi comme l’étape privilégiée entre les championnats nationaux et le WTCC.”

Les voitures de la génération TCN2 sont dotées de moteurs 2,0 litres turbocompressés, de boîtes de vitesses séquentielles avec palettes au volant, d’arceaux homologués et d’artifices aérodynamiques limités. Elles embarquent également un réservoir de carburant renforcé et des protections latérales de portières en cas d’impact.

La session de septembre du Conseil Mondial de la FIA a par ailleurs approuvé l’introduction du règlement technique TCN2 pour les championnats nationaux afin d’établir une exigence technique minimale. Elle se distingue selon deux niveaux – TCN1 et TCN2 – qui se positionnent en aval des voitures du WTCC.

La FIA, par conséquent, favorisera le règlement technique TCN2 pour les championnat de Tourisme “régionaux”, tel que l’ETCC, dont les concurrents – présents et à venir – portent d’ores et déjà un vif intérêt aux autos de la catégorie TCN2.

Tom Chilton a multiplié les consécrations, hier, sur la mythique Nürburgring Nordschleife.

Sabine Schmitz célèbre son retour en FIA WTCC en inscrivant un nouveau point au championnat du monde, et en témoignant son amour pour le plus compétitif des championnats de Touring Car.

José María López maîtrise la mythique Nürburgring Nordschleife et remporte aujourd’hui les deux manches de la FIA WTCC Race of Germany. Le pilote Citroën est remonté de la 9e place sur la grille en Course d’ouverture, avant de profiter de la pole position DHL pour réaliser le doublé à l’issue de la Course principale, soit sa cinquième victoire cette saison.

José María López maîtrise la mythique Nürburgring Nordschleife et remporte aujourd’hui les deux manches de la FIA WTCC Race of Germany. Le pilote Citroën est remonté de la 9e place sur la grille en Course d’ouverture, avant de profiter de la pole position DHL pour réaliser le doublé à l’issue de la Course principale, soit sa cinquième victoire cette saison.

José María López fait coup double dans la FIA WTCC Race of Germany en remportant la Course principale sur la Nürburgring Nordscheife au terme d’une âpre bataille avec Norbert Michelisz.

José María López s’impose dans la Course d’ouverture de la FIA WTCC Race of Germany après qu’un spectaculaire accident dans le dernier tour a éliminé Tiago Monteiro et Yvan Muller.

Champion FIA WTCC en titre, José María López confie que le contact entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg, qui émailla le départ du dernier Grand Prix d’Espagne, ne se produira pas avec son équipier Yvan Muller lorsque tous deux se présenteront sur la première ligne de la grille, samedi.