Retour

Actualités

Les hauts et les bas de Lapierre pour ses débuts en WTCC

Les hauts et les bas de Lapierre pour ses débuts en WTCC

07/10/2015 08:00

Le revêtement du Shanghai International Circuit, théâtre de la ROSNEFT WTCC Race of China le mois dernier, était peut-être doux, mais l’action en piste était légèrement plus agressive pour le débutant dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme qu’est Nicolas Lapierre.

Le Français disputait son deuxième meeting au sein de l’effectif du team LADA Sport ROSNEFT et confia qu’il expérimenta le chaud et le froid sur cette piste qui accueille traditionnellement le Grand Prix de Chine.

Ce fut très compliqué, reconnait Lapierre. J’ai rencontré quelques difficultés à mettre au point la voitures en essais libres et ce fut pire en course. Tom Chilton est arrivé de je ne sais où et il a sérieusement endommagé l’arrière de ma voiture. C’est une chance que j’ai vu l’arrivée après une belle bagarre avec Norbert Michelisz. Je suis cependant heureux de marquer à nouveau des points pour ce qui constitue seulement mon deuxième week-end en WTCC“.

Lapierre s’est classé 7e de la course 1, mais fut exclu lorsque les commissaires ont découvert que la pression de son turbo était supérieure à la limite autorisée de 2,5 bars. Sa 9e place en course 2 lui permet cependant de remonter au classement et, avec 6 points, figue actuellement en 16e position à l’aube de la WTCC Race of Thailand, du 31 octobre au 1er novembre.

José María López se hisse au sommet de la hiérarchie des Essais Libres 1 de la FIA WTCC Race of Germany, sur la Nürburgring Nordschleife.

Yvan Muller débute de la meilleure des manières la FIA WTCC Race of Germany au Nürburgring Nordschleife en menant les essais, qui se tiennent généralement le vendredi, devant son coéquipier chez Citroën, José María López.

Hugo Valente, pensionnaire du team LADA Sport Rosneft, reconnait avoir eu du mal à dormir avant son retour sur la Nürburgring Nordschleife, qui accueille cette semaine le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Plusieurs pilotes du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme ont participé, cet après-midi, à l’Adenauer Racing Festival.

Plusieurs pilotes qui ont évolué ou évoluent encore en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme seront au départ de l’une des épreuves les plus difficiles au monde, l’ADAC 24h-Rennen.

Le Nürburgring Nordschleife est peut-être une nouveauté pour l’équipe Polestar Cyan Racing mais pas pour ses pilotes, Thed Björk et Fredrik Ekblom, qui ont déjà participé à des courses sur le tracé de 25,378 kilomètres.