Retour

Actualités

Les performances mettent du baume au coeur de Honda

Les performances mettent du baume au coeur de Honda

29/06/2015 08:00

Alessandro Mariani, le patron du Castrol Honda World Touring Car Team, confie que le rythme tenu durant la JVC KENWOOD WTCC Race of France aide à digérer la déception d’avoir laisser échapper un probable doublé sur le Circuit Paul Ricard.

Au volant de sa Honda privée, Nobert Michelisz tenait la dragée haute à Tiago Monteiro, pilote officiel de la marque, en tête de la hiérarchie de la course 2. Le Portugais ne jettera finalement les armes qu’à la défaveur d’un contact avec José María López. Ce dernier acheva ensuite le clan japonais en prenant le meilleur Michelisz à deux tours de la fin.

“Je suis malgré tout satisfait car nous avons prouvé pouvoir tenir un bon rythme en course, confie Mariani. Nous plaçons trois voitures dans le Top-10 de la course 1 et nous pouvons nous réjouir d’un beau podium dans la seconde. Ca urait pourtant pu être un doublé… Gabriele s’est battu dans les deux manches et a montré quel personnage il était et sa détermination. Le week-end a été difficile, mais nous sommes fiers du travail réalisé par l’équipe pour signer ces résultats.”

Tarquini se classe 8e et 5e des deux courses et ne compte désormais plus que quatre points de retard sur Monteiro et deux sur Michelisz.

José María López se hisse au sommet de la hiérarchie des Essais Libres 1 de la FIA WTCC Race of Germany, sur la Nürburgring Nordschleife.

Yvan Muller débute de la meilleure des manières la FIA WTCC Race of Germany au Nürburgring Nordschleife en menant les essais, qui se tiennent généralement le vendredi, devant son coéquipier chez Citroën, José María López.

Les stars du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme feront tout ce qu’il faut pour respecter ce message de “ne pas craquer sous la pression”, sur la Nürburgring Nordschleife, théâtre cette semaine de la WTCC Race of Germany.

Hugo Valente, pensionnaire du team LADA Sport Rosneft, reconnait avoir eu du mal à dormir avant son retour sur la Nürburgring Nordschleife, qui accueille cette semaine le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Plusieurs pilotes du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme ont participé, cet après-midi, à l’Adenauer Racing Festival.

Plusieurs pilotes qui ont évolué ou évoluent encore en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme seront au départ de l’une des épreuves les plus difficiles au monde, l’ADAC 24h-Rennen.