Retour

Actualités

Loeb : Ne jamais dire jamais à un retour en WTCC

Loeb : Ne jamais dire jamais à un retour en WTCC

29/11/2015 16:00

Au soir d’une excellente dernière prestation, vendredi soir, lors de la WTCC DHL Race of Qatar, Sébastien Loeb n’a pas exclu un retour futur dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme .

Citroën a décidé de ne pas renouveler le contrat de l’Alsacien qui était pourtant décidé à partir en quête de nouveaux succès en 2016. Le sextuple vainqueur de courses en WTCC orientera donc désormais son programme sur le Rallye-Raid, au sein de l’effectif de Peugeot Sport, mais gardera un pied dans le championnat puisque le Sébastien Loeb Racing, écurie dont il est le copropriétaire, pourrait aligner jusqu’à trois Citroën C-Elysée WTCC la saison prochaine.

Loeb n’est que cinq ans plus jeune que son compatriote Yvan Muller qui a pour sa part rempilé chez Citroën en 2016. Questionné sur son souhait éventuel de retrouver à l’avenir les grilles de départ du WTCC, “Seb” a avoué : “On ne sait jamais de quoi demain sera fait. Pour la première fois je suis libre de faire mes choix. J’ai vécu de belles expériences en Rallye et en Tourisme, maintenant place au Dakar. Il me reste encore beaucoup de choses à accomplir pour boucler la boucle.”

Pour un seul petit point, Loeb dut finalement céder à Muller la place de vice-champion derrière José María López au classement final du WTCC.

José María López se hisse au sommet de la hiérarchie des Essais Libres 1 de la FIA WTCC Race of Germany, sur la Nürburgring Nordschleife.

Yvan Muller débute de la meilleure des manières la FIA WTCC Race of Germany au Nürburgring Nordschleife en menant les essais, qui se tiennent généralement le vendredi, devant son coéquipier chez Citroën, José María López.

Hugo Valente, pensionnaire du team LADA Sport Rosneft, reconnait avoir eu du mal à dormir avant son retour sur la Nürburgring Nordschleife, qui accueille cette semaine le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Plusieurs pilotes du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme ont participé, cet après-midi, à l’Adenauer Racing Festival.

Plusieurs pilotes qui ont évolué ou évoluent encore en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme seront au départ de l’une des épreuves les plus difficiles au monde, l’ADAC 24h-Rennen.

Le Nürburgring Nordschleife est peut-être une nouveauté pour l’équipe Polestar Cyan Racing mais pas pour ses pilotes, Thed Björk et Fredrik Ekblom, qui ont déjà participé à des courses sur le tracé de 25,378 kilomètres.