Retour

Actualités

López s’attend à des courses “difficiles” en Thaïlande

López s’attend à des courses “difficiles” en Thaïlande

01/11/2015 09:22

José María López s’attend à ce que la WTCC Race of Thailand soit “l’une des épreuves les plus difficiles” en raison des températures qui touchent Buriram.

Les températures sont attendues tout juste inférieures à 30°C pour les deux deux courses de 14 tours, la chaleur dans les cockpits pouvant quant à elle atteindre 65°C.

Ce sera difficile et l’une courses les plus difficiles à cause de la chaleur dans la voiture, confie le peut-être futur champion. Nous avons un système de refroidissement à l’intérieur du casque, mais c’est insuffisant car après seulement quelques tours, c’est devenu chaud. Et quand on veut remettre de l’eau, et bien elle est chaude ! C’est difficile, voire impossible, de se battre contre la chaleur.”

López explique qu’une bonne hydratation est donc primordiale. “Boire est fondamental. En général, quand les conditions sont différentes de celles que l’on rencontre traditionnellement en Europe, je me rends sur place une semaine auparavant pour m’y acclimater et pouvoir m’entraîner sous a chaleur pour être prêt.”

Ce week-end, le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme se produit pour la première fois en Thaïlande et López s’élancera en pole position de la première course.

Dans exactement quatre mois sera lancée la saison 2017 du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. En attendant, voici ce que nous réserve le meeting WTCC Race of Morocco qui se déroulera le 9 avril à Marrakech.

Tiago Monteiro était bien accompagné, à Vienne, le week-end dernier. Et pour cause ! Grâce à sa performance lors du meeting WTCC DHL Race of Qatar qui clôturait la saison du Championnat du Monde des Voitures de Tourisme, il a gagné son invitation pour participer à la cérémonie de Remise de Prix de la FIA, organisée dans la capitale autrichienne.

Le champion FIA World Rallycross, Mattias Ekström, estime que le tour “joker” introduit en 2017 dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme sera un régal pour les pilotes.

Tom Chilton ne courra pour rien d’autre que le titre en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, en 2017. Selon lui, le duo Sébastien Loeb Racing / Citroën C-Elysée WTCC représente la combinaison idéale pour devenir le troisième britannique à coiffer la couronne.

Yvan Muller approuve le retour de Macao et de Monza en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Le Polestar Cyan Racing a conclu la saison 2016 du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme sur une excellente note, puisque Thed Björk s’est de nouveau hissé sur le podium à bord de sa Volvo S60 Polestar TC1, s’assurant de terminer dans le Top-10 final du championnat Pilotes.