Retour

Actualités

López était programmé pour gagner, assure son ancien boss en WTCC

López était programmé pour gagner, assure son ancien boss en WTCC

04/08/2015 12:00

Dès lors qu’il est apparu dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López était destiné à rencontrer la gloire.

C’est ce qu’affirme Dominik Greiner, qui était il y a deux ans (le 4 août) à la tête de l’écurie qui lui permit de s’imposer dès ses débuts en WTCC.

Greiner manageait en effet le team Wiechers-Sport qui alignait la BMW de l’Argentin à Termas de Río Hondo en 2013. Il fut immédiatement impressionné par les capacités de l’ancien pilote d’essais de Formule 1.

Connaissant son palmarès, je m’attendais à ce qu’il soit bon, mais pas à ce point, se souvient-il. La BMW que nous engagions n’était pas très compétitive et nous espérions simplement bien figurer au Trophée Yokohama, rien de plus. Il se classa 12e des tests du vendredi, mais il ne lâcha ensuite jamais le Top-5. Il a superbement piloté et nous étions ravis de sa victoire.”

Greiner (le troisième en partant de la gauche), se remémore également son implication. “Il m’envoyait des SMS tard dans la nuit pour me donner son ressenti et ses souhaits de réglages. Il était exigeant au travail et restait jusque très tard au circuit. Et il est toujours comme ça aujourd’hui.”

Après avoir terminé 5e de la Course 1, il remporta ensuite la victoire, devant une foule en délire, pour ce qui constituait alors un one-shot en remplacement du Suisse Freddy Barth.

En fin de saison il signa un contrat avec Citroën et décrocha ensuite la couronne de champion en 2014, participant ainsi au titre de Citroën chez les Constructeurs.

C’était une unique apparition mais il attendait bien plus. J’ai donc été très heureux d’apprendre qu’il avait signé avec Citroën, et fier pour notre équipe qu’il ait pu être remarqué de la sorte“, conclut Greiner.

Avant que ne soit organisée la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan, le mois prochain, López mène au classement avec une avance de 55 points.

Ce week-end à Imola, Petr Fulín et Kris Richard vont s’affronter pour décrocher l’un des prix les plus prestigieux que l’on peut recevoir en sport automobile, lors de la dernière manche de la Coupe d’Europe FIA des Voitures de Tourisme.

Les ambitions de John Filippi de convertir sa pole position de la Course d’ouverture en un solide résultat à l’issue de la Course d’ouverture du meeting FIA WTCC Race of China ont été annihilées lorsqu’un contact a mis un terme à sa prestation dans le troisième tour sur le Shanghai International Circuit.

Nicky Catsburg est passé tout proche de perdre l’avantage de sa première ligne au départ de la Course principale du meeting FIA WTCC Race of China, le week-end, en raison d’une étrange réaction en chaîne sur le Shanghai International Circuit.

Le Qatar constituera le prochain rendez-vous du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, désormais que l’annulation du meeting WTCC Race of Thailand, initialement prévu les 4, 5 et 6 novembre, a été confirmée.

Yvan Muller a débarqué en Chine à égalité de points avec Tiago Monteiro dans la lutte pour la médaille d’argent officieuse du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, mais il en est reparti avec 31 d’avance.

Norbert Michelisz était à deux virages de remporter, pour le deuxième meeting consécutif, la Course d’ouverture du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, mais Thed Björk, au prix d’une ultime attaque, le relégua en deuxième position.