Retour

Actualités

A la rencontre d’un héros du WTCC : #1 Néstor Girolami

A la rencontre d’un héros du WTCC : #1 Néstor Girolami

16/06/2015 11:29

La sensation argentine Néstor Girolami débutera dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme cette semaine en Slovaquie. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la nouvelle recrue du Honda Racing team Sweden.

Naissance : 22 mai 1989 à Isla Verde, une petite ville au sud de la province de Córdoba.

Résidence : Depuis plusieurs années, Girolami s’est établi à Buenos Aires, la capitale argentine.

Surnom : Bebu (bébé) en raison de sa jeunesse face aux pilotes de la grille en Argentine.

Débuts : Comme beaucoup de jeunes argentins, Girolami a fait ses classes sur les piste “dirt track” avec un karting 50 cm3.

Prémices d’une carrière : A 10 ans, Néstor se classe vice-champion de la catégorie Stihl du championnat argentin de kart. Puis de 2000 à 2005, il enchaîne les victoires dans de nombreuses catégories, dont le Pré-Junior 125 cm3.

Du kart à l’auto : Girolami passa le cap de la Formula Renault 1.6 à 16 ans et grimpa sur son premier podium en automobile lors du meeting de Buenos Aires.

Magique Monza : En 2006, Néstor fut invité à disputé la manche de Formula Renault 2.0 italienne à Monza. Il n’a pas déçu en terminant 6e pour le compte de Jenzer Motorsport. Il fut ensuite vice-champion argentin de Formula Renault et régional de Formula Renault Plus avant de devenir le plus jeune pilote officiel du TC2000 lorsqu’il fut recruté par Renault.

Arrêt suivant, Honda : Girolami signa pour Honda en 2010 en TC2000 et se forgea ainsi une expérience dans les championnats Top Race et Turismo Carretera où il sévit encore.

L’appel du Lion : Un transfert chez Peugeot est officialisé en 2012. Et après avoir loupé le titre Súper TC2000 en 2013 au profit du champion WTCC José María López, Néstor le coiffa en 2014 en devançant Agustín Canapino et devint le nouveau numéro 1.

Il a battu Pechito en 2015 : En début de saison, Girolami disputa l’épreuve longue distance du Brazilian Stock Car lors du meeting de Goiânia, un circuit qu’il découvrait. Associé à Ricardo Mauricio, il s’imposa tandis que ‘Pechito’ López, au côté de Carlos Bueno, coupa la ligne d’arrivée en 4e position.

Remerciements à Juan Cruz Mathus

Ce week-end à Imola, Petr Fulín et Kris Richard vont s’affronter pour décrocher l’un des prix les plus prestigieux que l’on peut recevoir en sport automobile, lors de la dernière manche de la Coupe d’Europe FIA des Voitures de Tourisme.

Les ambitions de John Filippi de convertir sa pole position de la Course d’ouverture en un solide résultat à l’issue de la Course d’ouverture du meeting FIA WTCC Race of China ont été annihilées lorsqu’un contact a mis un terme à sa prestation dans le troisième tour sur le Shanghai International Circuit.

Nicky Catsburg est passé tout proche de perdre l’avantage de sa première ligne au départ de la Course principale du meeting FIA WTCC Race of China, le week-end, en raison d’une étrange réaction en chaîne sur le Shanghai International Circuit.

Le Qatar constituera le prochain rendez-vous du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, désormais que l’annulation du meeting WTCC Race of Thailand, initialement prévu les 4, 5 et 6 novembre, a été confirmée.

Yvan Muller a débarqué en Chine à égalité de points avec Tiago Monteiro dans la lutte pour la médaille d’argent officieuse du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, mais il en est reparti avec 31 d’avance.

Norbert Michelisz était à deux virages de remporter, pour le deuxième meeting consécutif, la Course d’ouverture du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, mais Thed Björk, au prix d’une ultime attaque, le relégua en deuxième position.