Retour

Actualités

Même les vainqueurs font des erreurs

Même les vainqueurs font des erreurs

29/06/2015 16:00

Norbert Michelisz remercie Mehdi Bennani après que le Marocain “a loupé un gros résultat” en anticipant le départ de la deuxième des deux manches de la JVC KENWOOD WTCC Race of France sur le Circuit Paul Ricard.

Bennani, qui entra dans l’Histoire l’an passé en devant le premier pilote arabe victorieux d’une course de Championnat du Monde FIA, occupait la pole de la course 2 au volant de sa Citroën du Sébastien Loeb Racing grâce au système de grille inversée. Malheureusement pour Mehdi, il fut pénalisé d’un drive-through pour sa faute à l’extinction de feux.

Je suis exaspéré d’avoir commis cette erreur au départ, reconnait-il. Nous avons manqué l’opportunité d’un gros résultat et je ne sais quoi ajouter…

Michelisz, qui hérita ainsi des commandes, confie : “De l’extérieur, on peut penser qu’il s’agit d’une erreur de débutant, , mais nous sommes sans cesse à la limite et c’est très facile de faire une faute. On est concentré sur les feux et le moindre mouvement autour de vous peut vous distraire. Quand je l’ai vu bouger, ça m’a ainsi perturbé, moi aussi. Mais il était clair qu’il écoperait d’une pénalité.

José María López se hisse au sommet de la hiérarchie des Essais Libres 1 de la FIA WTCC Race of Germany, sur la Nürburgring Nordschleife.

Yvan Muller débute de la meilleure des manières la FIA WTCC Race of Germany au Nürburgring Nordschleife en menant les essais, qui se tiennent généralement le vendredi, devant son coéquipier chez Citroën, José María López.

Les stars du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme feront tout ce qu’il faut pour respecter ce message de “ne pas craquer sous la pression”, sur la Nürburgring Nordschleife, théâtre cette semaine de la WTCC Race of Germany.

Hugo Valente, pensionnaire du team LADA Sport Rosneft, reconnait avoir eu du mal à dormir avant son retour sur la Nürburgring Nordschleife, qui accueille cette semaine le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Plusieurs pilotes du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme ont participé, cet après-midi, à l’Adenauer Racing Festival.

Plusieurs pilotes qui ont évolué ou évoluent encore en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme seront au départ de l’une des épreuves les plus difficiles au monde, l’ADAC 24h-Rennen.