Retour

Actualités

Même les vainqueurs font des erreurs

Même les vainqueurs font des erreurs

29/06/2015 16:00

Norbert Michelisz remercie Mehdi Bennani après que le Marocain “a loupé un gros résultat” en anticipant le départ de la deuxième des deux manches de la JVC KENWOOD WTCC Race of France sur le Circuit Paul Ricard.

Bennani, qui entra dans l’Histoire l’an passé en devant le premier pilote arabe victorieux d’une course de Championnat du Monde FIA, occupait la pole de la course 2 au volant de sa Citroën du Sébastien Loeb Racing grâce au système de grille inversée. Malheureusement pour Mehdi, il fut pénalisé d’un drive-through pour sa faute à l’extinction de feux.

Je suis exaspéré d’avoir commis cette erreur au départ, reconnait-il. Nous avons manqué l’opportunité d’un gros résultat et je ne sais quoi ajouter…

Michelisz, qui hérita ainsi des commandes, confie : “De l’extérieur, on peut penser qu’il s’agit d’une erreur de débutant, , mais nous sommes sans cesse à la limite et c’est très facile de faire une faute. On est concentré sur les feux et le moindre mouvement autour de vous peut vous distraire. Quand je l’ai vu bouger, ça m’a ainsi perturbé, moi aussi. Mais il était clair qu’il écoperait d’une pénalité.

Les ambitions de John Filippi de convertir sa pole position de la Course d’ouverture en un solide résultat à l’issue de la Course d’ouverture du meeting FIA WTCC Race of China ont été annihilées lorsqu’un contact a mis un terme à sa prestation dans le troisième tour sur le Shanghai International Circuit.

Nicky Catsburg est passé tout proche de perdre l’avantage de sa première ligne au départ de la Course principale du meeting FIA WTCC Race of China, le week-end, en raison d’une étrange réaction en chaîne sur le Shanghai International Circuit.

Le Qatar constituera le prochain rendez-vous du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, désormais que l’annulation du meeting WTCC Race of Thailand, initialement prévu les 4, 5 et 6 novembre, a été confirmée.

Yvan Muller a débarqué en Chine à égalité de points avec Tiago Monteiro dans la lutte pour la médaille d’argent officieuse du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, mais il en est reparti avec 31 d’avance.

Le pilote LADA Gabriele Tarquini est convaincu qu’il aurait pu remporter sa 22e victoire en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme s’il n’avait pas été victime d’un contact avec Tom Chilton.

José María López s’est doublement illustré le week-end dernier dans le cadre du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, ayant remporté à l’issue de la Course principale du meeting en Chine son cinquième TAG Heuer Best Lap Trophy cette saison.