Retour

Actualités

Mission non impossible pour Muller en WTCC

Mission non impossible pour Muller en WTCC

19/08/2015 11:00

Yvan Muller reconnait que coiffer une cinquième couronne, cette saison, dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, “sera compliqué mais pas impossible”.

Le quadruple champion WTCC talonne son équipier chez Citroën et champion en titre José María López de 55 points avant la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan qui se déroulera le mois prochain sur le Twin Ring Motegi.

En dépit d’un rendez-vous difficile au Portugal il y a quelques semaines, Muller n’est pas encore prêt à baisser les bras.

J’ai perdu des points, mais c’est ainsi, c’est la course, a-t-il confié durant l’émission WTCC Over the Line. Les qualifications se sont malheureusement mal déroulées, et quand c’est le cas, c’est difficile d’engranger de gros points dans les deux manches. Au final je décroche un 7e place dans la première, puis un podium dans la seconde, et très honnêtement je ne pouvais prétendre à mieux au regard de ma position de départ. Le championnat n’est pas encore terminé et ce sera difficile, mais pas impossible.”

La JVC KENWOOD WTCC Race of Japan se déroulera du 11 au 13 septembre. Cliquez ici pour retrouver le classement WTCC.

Le trio de pilotes officiels Honda monopolise les trois premières places des Essais Libres 1 du meeting FIA WTCC Race of Portugal.

Le pilote officiel Honda Norbert Michelisz reconnait que le meilleur chrono signé hier lors des premiers essais à Vila Real représente un coup de pouce opportun.

Zengő Motorsport devrait passer une nuit blanche pour finalement permettre au jeune pilote prometteur Dániel Nagy de courir au Portugal, ce week-end, dans le cadre du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Le pilote Honda Norbert Michelisz a signé le meilleur chrono des tests marquant le coup d’envoi du meeting FIA WTCC Race of Portugal, à Vila Real.

Les scrutins sont ouverts pour élire la plus belle WTCC ART CARS, le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme participant cette année à sa première édition du célèbre Goodwood Festival of Speed.

Gabriele Tarquini met la domination de LADA, lors du meeting WTCC Race of Russia, sur le compte d’une “combinaison de facteurs”.