Retour

Actualités

Monteiro ne lâchera rien !

Monteiro ne lâchera rien !

05/05/2015 23:35

Tiago Monteiro ambitionne de ne rien lâcher pour retrouver le chemin de la victoire dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Le Portugais n’a plus vaincu dans le championnat depuis 2013. Il espère néanmoins que les évolutions apportées à la Honda Civic WTCC lui permettront de s’affirmer de nouveau comme un prétendant à la victoire, à l’image de Norbert Michelisz qui triompha en Hongrie.

5e et 4e à Budapest, l’ancien pilote de F1 déclare en effet : “Ces deux courses ont été très positives. La voiture s’est parfaitement bien comportée et nous avons bien progressé dans le set-up. C’est une véritable étape que nous avons franchi, mais nous devons continuer à travailler pour pouvoir nous battre.”

Gabriele Tarquini, son équipier au sein du Castrol Honda World Touring Car Team, confirma la bonne forme du clan japonais avec le meilleur temps réalisé en course 2.

Les Essais Libres 2 de la FIA WTCC Race of Germany se sont tenus dans des conditions piégeuses, sur une Nürburgring Nordschleife séchante, et c’est José María Lópezqui a su sortir son épingle du jeu.

Honda Racing Team JAS et Zengő Motorsport ont été exclus des classements des FIA WTCC Race of Hungary et FIA WTCC Race of Morocco.

Citroën fait une nouvelle fois appel à Mehdi Bennani pour compléter son effectif qui disputera le Manufacturers Against the Clock, ce contre-la-montre par équipe inspiré du Tour de France cycliste qui se produira pour la première fois sur la mythique Nürburgring Nordschleife.

José María López se hisse au sommet de la hiérarchie des Essais Libres 1 de la FIA WTCC Race of Germany, sur la Nürburgring Nordschleife.

Yvan Muller débute de la meilleure des manières la FIA WTCC Race of Germany au Nürburgring Nordschleife en menant les essais, qui se tiennent généralement le vendredi, devant son coéquipier chez Citroën, José María López.

Les stars du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme feront tout ce qu’il faut pour respecter ce message de “ne pas craquer sous la pression”, sur la Nürburgring Nordschleife, théâtre cette semaine de la WTCC Race of Germany.