Retour

Actualités

Muller et Monteiro victorieux du thriller moscovite

Muller et Monteiro victorieux du thriller moscovite

07/06/2015 17:24

Yvan Muller (Citroën) et Tiago Monteiro (Honda) inscrivent leur nom au palmarès de la ROSNEFT WTCC Race of Russia, théâtre des 9e et 10e manches du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme sur le Moscow Raceway. Drame et action, tout était réuni pour captiver la foule tout au long du week-end !

LADA Sport ROSNEFT fut également porté en triomphe après que Rob Huff se soit invité sur le podium de la course 2, pour le plus grand bonheur des fans locaux.

Le champion du monde en titre José María López ayant dû respecter un Drive Through en course 1 pour un départ anticipé, la victoire d’Yvan Muller, ajoutée à sa 6e place obtenue en seconde manche, lui permet de réduire l’écart à 35 points avant le rendez-vous de Slovaquie (19-21 juin) qui marquera le cap de la mi-saison.

Tom Chilton et Norbert Michelisz se partagent pour leur part les victoires dans le Trophée Yokohama, mais il y eut un autre motif de satisfaction chez Honda avec la troisième place de Gabriele Tarquini en course, qui débuta avec quatre champions du monde aux quatre premières places et cinq constructeurs représentés dans le Top-5.

Le Président de la FIA, Jean Todt, fit l’honneur de sa présence et posa pour une photo de groupe pour promouvoir la campagne FIA Action for Road Safety #SIGNTHEPLEDGE.

COURSE 1 : MULLER ET LOPEZ AU COUDE A COUDE

Auteur de la pole position, le quadruple champion du monde n’a pas commis la moindre erreur et remporte son troisième succès de la saison, son 44e en WTCC.

José María López, son champion du monde d’équipier, tenta de trouver l’ouverture, en vain, et doit se contenter de la deuxième place à l’arrivée devant la Honda de Gabriele Tarquini et la LADA de Rob Huff. Tom Chilton, 6e, remporte les honneurs dans le Trophée Yokohama derrière Ma Qing Hua.

Une belle course, mais longue, reconnait le vainqueur. Je demandais confirmation des tours au muret des stands car je trouvais le temps long. Si ça paraissait calme de l’extérieur, dans l’habitacle j’ai bien transpiré !

La quatrième place de Rob Huff constitue le meilleur résultat de LADA en 2015 et il aurait pu être meilleur si le Britannique était parvenu à trouver l’ouverture sur Gabriele Tarquini qui monte pour la première fois sur le podium cette année.

Norbert Michelisz se classe 7e devant Tiago Monteiro, Sébastien Loeb et Jaap van Lagen qui complète le Top-10.

Au cours de cette épreuve particulièrement animée, Tom Coronel perd des places au départ après s’être frotté à son compatriote Jaap van Lagen, tandis que Mehdi Bennani est retardé par un contact avec Stefano D’Aste. Les deux jeunes français Grégoire Demoustier et John Filippi ont également maille à partir, mais tous deux peuvent poursuivre leur chemin.

COURSE 2 : MONTEIRO GAGNE POUR HONDA, HUFF BRILLE POUR LADA

Pensionnaire de l’écurie officielle Honda, Tiago Monteiro tire le meilleur parti de sa pole position en s’imposant à l’issue d’une deuxième course très disputée dans la ROSNEFT WTCC Race of Russia.

Depuis sa septième place sur la grille, Rob Huff prend un départ canon et remonte d’entrée en deuxième position, celle qu’il occupe encore 16 tours plus tard lorsque le drapeau à damier s’abat sur cette 10e manche du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Norbert Michelisz, sur la troisième marche du podium, remporte pour sa part le Trophée Yokohama.

Débuts impressionnants, par ailleurs, pour Nicky Catsburg. Le Hollandais se classe en effet 4e pour sa première course avec LADA et devance la première Citroën, aux mains de M Qing Hua, avec qui il mena une rude bataille. Gabriele Tarquini, pour sa part, fut contraint à l’abandon en raison d’un contact avec Catsburg.

Course mouvementée en revanche pour le champion en titre et actuel leader du championnat, José María López. L’Argentin doit se contenter de la 12e place après avoir dû observer un “drive through” pour un départ anticipé. Avec la 6e place de son nouveau rival Yvan Muller, 45 points seulement les séparent au sommet du classement.

TROPHÉE YOKOHAMA : CHILTON ET MICHELISZ SE PARTAGENT LES LAURIERS

Tom Chilton (Chevrolet) et Norbert Michelisz (Honda) dominent le Trophée Yokohama. Mais tandis qu’ils célèbrent ce soir leur triomphe, le bilan du week-end s’avère plus frustrant pour Mehdi Bennani, qui rétrograde en troisième position au classement en raison d’un abandon dans la seconde manche. Hugo Valente s’offre pour sa part deux podiums avec sa Chevrolet du Campos Racing, tandis que Tom Coronel, Stefano D’Aste et Grégoire Demoustier terminèrent dans les points lors des deux courses. Moins de réussite en revanche pour John Filippi qui dut d’abord stopper sa progression avant de fermer la marche à la conclusion du week-end.

REACTIONS

Yvan Muller : ” J’ai la meilleure voiture de la grille, la Citroën est fantastique et même avec du poids nous pouvons rester un poil devant. J’ai pris un bon départ et j’ai ensuite attaquer pendant les trois premiers tours avant de gérer l’usure de mes pneumatiques. Petit à petit j’ai creusé l’écart sur Pechito et c’est super d’avoir pu rejoindre l’arrivée victorieusement. Une belle course, mais longue, reconnait le vainqueur. Je demandais confirmation des tours au muret des stands car je trouvais le temps long. Si ça paraissait calme de l’extérieur, dans l’habitacle j’ai bien transpiré.”

Tiago Monteiro : “Elle a été longue à venir celle-ci. Trop, d’ailleurs ! Je suis content, pour moi bien sûr, mais surtout pour l’équipe. Ils ont travaillé comme des malades et ce résultat sera un gros boost. Je tiens à les féliciter. Mes qualifications avait été moyennes et je n’étais pas très confiant avant la course. La chaleur à cependant joué en notre faveur. Grâce à un bon départ, je n’ai eu ensuite qu’à gérer ma course. Ce ne fut pas facile pour autant à cause de la pression exercée par Norbi en début de course. Puis par cette voiture jaune en fin de parcours. Rob était très rapide et il remontait très fort. J’ai vraiment dû attaquer pendant les six derniers tours, mais la voiture se comporter parfaitement et je suis heureux d’avoir réussi à le contenir. De belles bagarres, c’est toujours bon pour le spectacle et merci à tous d’avoir été présents avec nous ce week-end.”

RÉCAPITULATIF DU WEEK-END :

Pole position – Course 1 (presentée par DHL) : Yvan Muller (Citroën C-Elysée WTCC)
Yokohama Performer – Course 1 : Yvan Muller (Citroën C-Elysée WTCC)
Pole position – Course 2 (présentée par DHL) : Tiago Monteiro (Honda Civic WTCC)
Yokohama Performer – Course 2 : Rob Huff (LADA Vesta)

 

 

Le succès de Citroën en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme ne s’arrête pas. L’équipe française a décroché une pole position, deux victoires et deux meilleurs tours en course sur la légendaire Nürburgring Nordschleife samedi dernier.

Thed Björk pense qu’il était possible, avec sa Volvo S60 Polestar TC1, de disputer une place sur le podium dans la Course d’Ouverture de la FIA WTCC Race of Germany, samedi.

Tiago Monteiro loue la résistance de sa Honda Civic WTCC conçue selon les exigences du règlement technique TC1 du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, après avoir été victime d’un accident à très haute vitesse, samedi, sur la Nürburgring Nordschleife.

Tom Chilton a multiplié les consécrations, hier, sur la mythique Nürburgring Nordschleife.

Le Champion du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López, s’est approprié le statut de maitre de la Nürburgring Nordschleife après s’y être imposé trois fois en quatre courses sur la piste allemande. Voici ce que le pilote Citroën a déclaré après après son double succès dans la FIA WTCC Race of Germany.

Le Champion du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López, s’est approprié le statut de maitre de la Nürburgring Nordschleife après s’y être imposé trois fois en quatre courses sur la piste allemande. Voici ce que le pilote Citroën a déclaré après après son double succès dans la FIA WTCC Race of Germany.

Sabine Schmitz célèbre son retour en FIA WTCC en inscrivant un nouveau point au championnat du monde, et en témoignant son amour pour le plus compétitif des championnats de Touring Car.