Retour

Actualités

Officiel : même les meilleurs connaissent des jours sans

Officiel : même les meilleurs connaissent des jours sans

13/06/2015 23:03

Même un pilote qui bat les records du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme peut avoir des failles. Demandez à José María López.

L’Argentin, qui remporta 10 victoires l’an passé dans sa course au titre, a terminé en dehors des points à l’issue de la deuxième des deux courses de la ROSNEFT WTCC Race of Russia à cause d’un drive-through pour avoir volé le départ. Son avance au championnat sur Yvan Muller est ainsi retombé à 35 points avant les 11e et 12e manches en Slovaquie la semaine prochaine.

Mon envol fut trop parfait et je ne dois pas être trop dur envers moi-même, confie López. En course 1 je n’ai pas fait d’erreur dans la seconde j’en ai commis une. Le positif c’est que l’on apprend toujours de ses fautes pour progresser. Les règles sont les règles et après cinq tours mon ingénieur m’a signifié ma pénalité. J’ai tout de même essayé de rester concentré et de dépasser d’autres concurrents, mais ce ne fut pas une bonne course pour moi.”
Avant le triomphe de Muller sur le Moscow Raceway, le champion du monde en titre avait jusqu’alors remporté toutes les premières courses d’un meeting.

Norbert Michelisz espère réitérer l’exploit réaliser au Japon il y a trois semaine : remporter la Course d’ouverture en s’élançant depuis la première ligne de la grille.

Tom Coronel confie ne pas en avoir cru ses yeux lorsqu’il fut délogé de la pole position de la Course d’ouverture dans les toutes dernières secondes du deuxième segment des qualifications (Q2) du meeting FIA WTCC Race of China.

En devançant son rival Tom Chilton à l’issue des qualifications disputées sur le Shanghai International Circuit, hier, Mehdi Bennani s’est approché encore un peu plus du prestigieux sacre en WTCC Trophy, la catégorie du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme réservées aux concurrents indépendants.

Le Champion du Monde FIA des Voitures de Tourisme José María López, grâce à un tour fabuleux effectué sur le Shanghai International Circuit, a décroché hier la 21e pole position de sa carrière en WTCC. L’Argentin de Citroën nous explique comment il est parvenu à prendre le meilleur sur ses rivaux à la veille des deux courses du meeting WTCC Race of China.

Le samedi 24 septembre restera gravé dans la mémoire des membres du Polestar Cyan Racing.

Les jeunes hongrois Ferenc Ficza et Dániel Nagy seront tous deux en lice pour les points en WTCC Trophy, aujourd’hui, durant les deux courses du meeting FIA WTCC Race of China.