Retour

Actualités

Honda, “out” avec l’ancienne, “in” avec la nouvelle Civic

Honda, “out” avec l’ancienne, “in” avec la nouvelle Civic

19/04/2015 23:58

Auteur de gros points ce week-end au Maroc avec l’ancienne la Civic, Honda ouvrira, en Hongrie, un nouveau chapitre de son aventure dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme avec une version totalement évoluée de sa voiture.

Pour le compte du Castrol Honda World Touring Car Team, Tiago Monteiro et Gabriele Tarquini se classèrent 6e et 7e de la première des deux manches de l’Eurodatacar WTCC Race of Morocco. Et tandis qu’un accident réduisait à néant les espoirs du Portugais dès le départ de la deuxième, Tarquini parvenait une nouvelle fois à sa glisser à l’arrivée en 7e position.

Le team est désormais concentré sur l’upgrade de la Civic qui apparaitra lors de la MOL Group WTCC Race of Hungary, du 1er au 3 mai prochains, où l’auto devrait révéler des performances en nette hausse.

J’étais très positif hier, mais je savais que nous souffririons aujourd’hui“, confiait Alessandro Mariani, le patron de l’équipe Honda”, dimanche soir. “Nous avons rencontré un problème qui ne nous avais jamais touché auparavant et je pense que nous aurions dû être plus attentifs aux amortisseurs qui sont particulièrement importants à Marrakech. Durant nos tests à Portimão, nous avions travaillé autour du set-up pour une compétitivité globale de la voiture plutôt que sur les vibreurs sur lesquels nous avons été en difficulté. Les freins, par ailleurs, nous ont également causé soucis. Heureusement, nous disposerons désormais d’un nouveau package aéro avec une nouvelle face avant et un nouveau système de refroidissement des disques. Nous ne l’avons pas sorti ici car nous aurons le “full package” lors de la prochaine étape à Budapest.”

Daisuke Horiuchi, Large Project Leader du développement du programme WTCC au Honda R&D, confie pour sa part : “si l’on compare à la précédente édition, nous pouvons constaté que nous avons réduit l’écart sur nos rivaux. Nous devons néanmoins continuer à travailler sur le moteur pour en améliorer les performances.”

 

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme reprend la semaine prochaine en Argentine. Voici ce que déclarent certains des pilotes de tête avant de se rendre à Termas de Río Hondo.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

Les Volvo S60 Polestar TC1 de l’équipe Polestar Cyan Racing rouleront sans aucun poids supplémentaire lors de la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en Argentine la semaine prochaine (5 au 7 août).

Le pilote du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Nicky Catsburg, va mettre ses talents de pilote d’endurance à l’épreuve et va tenter de remporter les 24 Heures de Spa-Francorchamps, en Belgique, pour la deuxième fois de suite ce week-end.

Alors qu’il est en route pour un troisième titre en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme avec son équipe, Citroën, José María López parle de Messi, Fangio et de steak avant la WTCC Race of Argentina qui se tiendra du 5 au 7 août.

LADA Sport Rosneft s’est préparé pour la WTCC Race of Argentina en menant trois jours d’essais en Espagne.