Retour

Actualités

Pour Muller, être reçu 5/5 en Hongrie n’est pas garanti

Pour Muller, être reçu 5/5 en Hongrie n’est pas garanti

25/04/2015 23:00

Yvan Muller certifie que remporter une cinquième victoire consécutive dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en Hongrie est loin d’être assuré !

Le Français Yvan Muller s’imposa en effet sur le Hungaroring chaque année depuis que le WTCC a commencé à s’y produire en 2011.

Triompher lors de la Mol Group WTCC Race of Hungary est donc un souhait pour l’Alsacien, mais pas une fatalité.

« C’est un circuit que j’apprécie, avec beaucoup de rythme », confie le quadruple champion du monde. « Il est vrai que les statistiques plaident en ma faveur, mais je crois que nous allons souffrir avec le jeu du lest, tout particulièrement sur ce circuit. Nous devrons sortir le grand jeu en qualifications pour avoir une chance de nous imposer. »

Muller et ses équipiers chez Citroën embarqueront en effet 60 kilos de lest de compensation en raison de la domination affichée par la C-Elysée depuis le début de saison.

Ce week-end à Imola, Petr Fulín et Kris Richard vont s’affronter pour décrocher l’un des prix les plus prestigieux que l’on peut recevoir en sport automobile, lors de la dernière manche de la Coupe d’Europe FIA des Voitures de Tourisme.

Les ambitions de John Filippi de convertir sa pole position de la Course d’ouverture en un solide résultat à l’issue de la Course d’ouverture du meeting FIA WTCC Race of China ont été annihilées lorsqu’un contact a mis un terme à sa prestation dans le troisième tour sur le Shanghai International Circuit.

Nicky Catsburg est passé tout proche de perdre l’avantage de sa première ligne au départ de la Course principale du meeting FIA WTCC Race of China, le week-end, en raison d’une étrange réaction en chaîne sur le Shanghai International Circuit.

Le Qatar constituera le prochain rendez-vous du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, désormais que l’annulation du meeting WTCC Race of Thailand, initialement prévu les 4, 5 et 6 novembre, a été confirmée.

Yvan Muller a débarqué en Chine à égalité de points avec Tiago Monteiro dans la lutte pour la médaille d’argent officieuse du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, mais il en est reparti avec 31 d’avance.

Norbert Michelisz était à deux virages de remporter, pour le deuxième meeting consécutif, la Course d’ouverture du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, mais Thed Björk, au prix d’une ultime attaque, le relégua en deuxième position.