Retour

Actualités

Pourquoi la sécurité important tant à Correia

Pourquoi la sécurité important tant à Correia

07/07/2015 10:20

Il a mené plus de tours en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme que beaucoup de concurrents. Mais l’Histoire ne retiendra rien de cet accomplissement, car Bruno Correia est le pilote du Safety Car !

C’est dans ce rôle qu’il exerce depuis 2009 que le Portugais est célèbre en WTCC. “Après un accident à Pau où un pilote heurta la voiture de sécurité, la FIA et Eurosport ont décidé d’avoir leur pilote attitré et c’est mon job depuis“, confie Correia. “J’ai débuté une carrière de pilote lorsque mon père m’a acheté mon premier kart après avoir été victime d’un accident de moto. J’avais 14 ans et j’ai été touché au dos. Les quatre roues n’étaient pour moi qu’un hobby, mais à 16 ans, à force de gagner, je me suis pris de passion.”

Même s’il reconnait aimer un jour être au départ d’une manche du WTCC, Bruno, 37 ans, prend son job très à cœur. “Le pilotage on a ça dans le sang, et c’est pour moi une manière de continuer à tenir un volant, mais dans des circonstances différentes. Être aux commandes du Sefaty Car, c’est une grosse responsabilité. Je représente deux puissantes organisations et même si c’est un plaisir d’être à ce poste, c’est aussi un devoir. J’essaye tout de même de disputer quelques courses pour me détendre un peu. Comme vous pouvez l’imaginer, c’est parfois ennuyeux de rester assis dans une voiture et de voir les autres courir…

Responsabilités, mais également pression, nous précise-t-il : “En tant que pilote vous pouvez commettre une erreur et le week-end suivant tout est oublié. Mais il n’y aucune place à ça dans la voiture de sécurité. J’ai des responsabilités, mais je suis également scruté par des millions de téléspectateurs !

De toutes les épreuves, l’OSCARO.com WTCC Race of Portugal est sans doute celle pour laquelle Correia nourrit le plus d’impatience.

Nous sommes des fans de sport automobile et nous avons un représentant fabuleux en la personne de Tiago Monteiro qui est du coin. Beaucoup de supporters vont faire le déplacement. C’est une belle période de l’année avec les vacances scolaires et une météo clémente. Même si je n’y ai pas encore roulé, je suis également certain que le circuit sera un véritable succès“, conclut-il.

Correia est ici en photo au volant de l’Alfa Romeo 4C WTCC Safety Car. Cliquez ici pour en savoir plus sur la campagne FIA’s Action for Road Safety.

Dans exactement quatre mois sera lancée la saison 2017 du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. En attendant, voici ce que nous réserve le meeting WTCC Race of Morocco qui se déroulera le 9 avril à Marrakech.

Tiago Monteiro était bien accompagné, à Vienne, le week-end dernier. Et pour cause ! Grâce à sa performance lors du meeting WTCC DHL Race of Qatar qui clôturait la saison du Championnat du Monde des Voitures de Tourisme, il a gagné son invitation pour participer à la cérémonie de Remise de Prix de la FIA, organisée dans la capitale autrichienne.

Le champion FIA World Rallycross, Mattias Ekström, estime que le tour “joker” introduit en 2017 dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme sera un régal pour les pilotes.

Tom Chilton ne courra pour rien d’autre que le titre en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, en 2017. Selon lui, le duo Sébastien Loeb Racing / Citroën C-Elysée WTCC représente la combinaison idéale pour devenir le troisième britannique à coiffer la couronne.

Yvan Muller approuve le retour de Macao et de Monza en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Le Polestar Cyan Racing a conclu la saison 2016 du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme sur une excellente note, puisque Thed Björk s’est de nouveau hissé sur le podium à bord de sa Volvo S60 Polestar TC1, s’assurant de terminer dans le Top-10 final du championnat Pilotes.