Retour

Actualités

Preview : Les stars du WTCC à la découverte de Motegi

Preview : Les stars du WTCC à la découverte de Motegi

04/09/2015 15:03

Après avoir profité d’un break estival mérité, les acteurs du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme sont de retour en piste. La tournée en Asie, puis au Moyen-Orient, débute ainsi les 11 et 13 septembre avec une escale au Japon, sur le Twing Ring Motegi qui accueille pour la première fois le plateau du WTCC.

Alors que la lutte fait rage au championnat entre José María López, l’actuel leader, Yvan Muller et Sébastien Loeb, la JVC KENWOOD WTCC Race of Japanpromet d’être un nouveau temps fort dans cette campagne 2015 au cours de laquelle 6 pilotes différents ont sabré le Champagne de la victoire, et 11 se sont invités dans le tiercé de tête.

Si la grille de départ du Japon sera familière aux fans du monde entier, Nicolas Lapierre débutera pour sa part sa nouvelle aventure en WTCC sur le Twin Ring Motegi, situé à 150 kilomètres au nord de Tokyo, la capitale. Le Français amènera dans ses valises à l’attention de LADA Sport Rosneft une expérience et un palmarès acquis en monoplaces et en sport-prototypes. Il fait ainsi désormais équipe avec le Britannique champion WTCC 2012 Rob Huff, et le Hollandais Nicky Catsburg.

La JVC KENWOOD WTCC Race of Japan a par ailleurs une importance pour Tiago Monteiro : il s’agit non seulement de l’épreuve à domicile du Castrol Honda World Touring Car Team, dont le constructeur est propriétaire des lieux, mais en ce 13 septembre, ce sera le 200e départ du talentueux portugais en WTCC. Gabriele Tarquini (Italie) et Norbert Michelisz (Hongrie) seront bien entendus  présents pour renforcer les chances de Honda de briller devant son public.

Hugo Valente, pour sa part, roulera en mémoire de son regretté ami, Jules Bianchi, et a d’ores prévenu qu’il donnera ce qu’il pourra pour accrocher un podium qui lui avait échappé dans les derniers kilomètres de la course 1 dans la précédente édition du meeting nippon. Comme Michelisz, le Français est un prétendant au Trophée Yokohama et il tentera, au volant de sa Chevrolet RML Cruze du Campos Racing, de s’immiscer dans le Top-5. John Filippi l’accompagne au sein de la structure espagnole, tandis que Stefano D’Aste, avec sa Chevrolet du team ALL-INKL.com Münnich, espère connaître une meilleure fortune qu’au Portugal où il fut frappé de malchance.

Grégoire Demoustier (Craft Bamboo Chevrolet) et le duo du ROAL Motorsport,  Tom Chilton et Tom Coronel continueront également d’en découdre. Le Britannique Chilton essayera en particulier de conserver son rang dans le Top-10 du championnat, alors que Coronal sait pouvoir compter sur de flatteuses statistiques au Japon, ayant été le pilote le plus assidu sur la plus haute marche du podium dans l’histoire du WTCC avec trois succès à son actif. Enfin, le Chinois Ma Qing Hua, dernier vainqueur en date, et Mehdi Bennani, viendront se mêler à la lutte au volant de leur Citroën.

Après les tests du vendredi 11 septembre, les pilotes du WTCC se retrouveront le lendemain, samedi, consacré aux deux séances d’essais libres et aux qualifications, avant les deux courses de 13 tours qui se dérouleront dimanche à partir de 14h15 locales (-7 heures en Europe)

LE RICHE HÉRITAGE DU JAPON EN WTCC
Inscrit au calendrier du WTCC depuis 2008, le Japon est le pays de partenaires de longue date du championnat, Honda, JVC KENWOOD et Yokohama qui célèbre en 2015 sa 10e année en tant que fournisseur pneumatique exclusif du WTCC. Après quatre éditions riche en succès à Suzuka le plateau prend désormais la direction du Twin Ring Motegi, un circuit très apprécié du MotoGP, à proximité de Tokyo.

TRACK FACTS
Nom : Twin Ring Motegi
Adresse : 120-1 Hiyama, Motegi-machi, Haga-gun, Tochigi Pref. 321-3597, Japan
Site web : www.twinring.jp
Longueur : 4,801 kilomètres
Distance de course : 2 x 13 tours
Record du tour (qualifications) : Première édition
Record du tour (course) : Première édition
Précédentes éditions : Il s’agit d ela première, mais le Japon a accueilli le WTCC ces sept dernières années.
Décalage horaire : GMT +9
Lever/coucher du soleil : 05h22/17h53 (Dimanche 13 septembre)
Température moyenne : 20°C-26°C (septembre)

LE SAVIEZ-VOUS ?
Le Japon tient une place particulière dans le cœur du pilote Citroën José María López, qui accueillit l’an passé à Suzuka son premier titre dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Si cette année l’Argentin ne peut prétendre y coiffer sa deuxième couronne consécutive, Citroën se rapprochera encore un peu plus du sacre chez les Constructeurs si l’équipe réalise de solides performances.

LE CHIFFRE : 37
Un porte conteneur transportant quelques 200 tonnes de matériel pour le WTCC a passé 37 jours en mer, au départ d’Anvers, en Belgique, pour rejoindre Tokyo. DHL, le partenaire logistique du WTCC, est chargé de l’organisation du transport aérien et maritime des voitures et du matériel depuis l’Europe jusqu’à l’Extrême-Orient.

POURQUOI CE NOM ?
Le Twin Ring Motegi a été baptisé ainsi car il dispose de deux pistes : un ovale de 2,49 kilomètres et un routier de 4,801 kilomètres qu’emprunteront les concurrents du WTCC.

QUATRE PREMIÈRES
1 Première fois que le Twin Ring Motegi accueille la WTCC Race of Japan
2 Première des quatre meetings de fin de saison en Asie et au Moyen-Orient
3 Première participation au WTCC pour Nicolas Lapierre
4 Premier vainqueur du WTCC au Japon : Rickard Rydell, en 2008

LE POINT SUR LE POIDS DE COMPENSATION
Si les Citroën C-Elysée WTCC continuent à embarquer le maximum de 60 kilos de lest en raison de leurs performances depuis le début de saison, les Honda Civic et LADA Vesta en seront dépourvues. Les Chevrolet RML Cruze TC1, pour leur part, seront alourdies de 10 kilos.

Avec la FIA WTCC JVCKENWOOD Race of Japan qui approche, voici un rappel rapide de ce qui attend les pilotes du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme au Twin Ring Motegi du 2 au 4 septembre.

Néstor Girolami, dont le retour en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme au Japon du 2 au 4 septembre a été confirmé aujourd’hui, avait littéralement marqué des points lors de son premier passage.

Qui est Néstor Girolami ?

22/08/2016 14:00 - 2016

Le pilote argentin Néstor Girolami fera son retour en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme au Japon le mois prochain. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le nouveau pilote Polestar Cyan Racing.

La persévérance et la vitesse de Néstor Girolami ont été récompensés avec l’opportunité de décrocher une place à temps plein en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

LADA devrait être de retour en bonne forme lors de la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme au Japon, le mois prochain.

Il ne reste plus que deux semaines d’attente avant la FIA WTCC JVCKENWOOD Race of Japan qui se tiendra au Twin Ring Motegi et voici les moments importants du week-end.