Retour

Actualités

Preview – Qatar : Le WTCC se tient prêt pour la “friday night fever” !

Preview – Qatar : Le WTCC se tient prêt pour la “friday night fever” !

20/11/2015 12:00

La quête de la victoire dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme atteindra son paroxysme au Qatar, la semaine prochaine, quand le rideau s’abaissera sur la saison 2015 pour la première visite du WTCC au Moyen-Orient. L’instant promet d’être historique !

Il y a 264 jours, José María López reparterait de la plus belle des manières à l’assaut d’un deuxième titre consécutif avec une première victoire sur ses terres argentines. Puis en décrochant son neuvième succès 2015 en Thaïlande au début du mois, le pilote Citroën se l’adjugea définitivement*. Un nouveau triomphe au Qatar lui permettrait d’égaler son total de 10 victoires obtenu en 2014. “Parfois il faut se mettre a pression pour atteindre des objectifs toujours plus élevés, reconnait López. Je suis désormais plus serein maintenant que je me suis adjugé cette couronne, mas je ne cours pas après les records. Je cours car je prends du plaisir au sein d’une équipe fantastique et de supers équipiers. Le Qatar sera une nouvelle destination pour nous et ce sera très intéressant. J’ai pu découvrir cette piste lors des épreuves de MotoGP et il a l’air sympa. J’espère que ce sera de nouveau un très bon week-end pour nous et que les batailles seront comme toujours fantastiques.”

Deux de ses équipiers seront cependant placés sous le feu des projeteurs le 27 novembre prochain. Cinq points, seulement, séparent en effet les Français Sébastien Loeb et Yvan Muller dans la lutte pour la deuxième place du championnat. Loeb, nonuple champion du monde des rallyes reconverti dans le WTCC, est aujourd’hui sur une pente ascendante. Alors que Muller, quadruple champion du monde de la spécialité, reste sur deux abandons successifs, son rival hérita de sa quatrième victoire 2015 en Thaïlande après l’exclusion du Portugais Tiago Monteiro, consécitive à une infraction technique. Son futur s’orientant désormais vers le rallye-raid, Loeb entend donc par dessus tout soigner sa sortie !

Les mésaventures de Monteiro le motivent pour sa part à briller lors de la WTCC DHL Race of Qatar, car s’il parvient à battre l’Italien Gabriele Tarquini et le Hongrois Norbert Michelisz, il s’affirmera comme le mieux placé au championnat des pilotes Honda. Comme Loeb et Muller, Michelisz est quant à lui engagé dans une rude bagarre pour les honneurs en WTCC. Il ne compte en effet que sept points d’avance sur le Marocain Mehdi Bennani au classement du Trophée Yokohama. Et même si Michelisz a d’ores et déjà accroché deux victoires de plus à son tableau de chasse que son rival, Bennani a célébré trois des ses six consécrations lors des quatre dernières courses tandis que son adversaire ne s’est plus imposé depuis la mi-septembre. Impossible, donc, de se livrer au moindre pronostic.

Et alors que Bennani et Michelisz se focaliseront sur le Trophée Yokohama, Ma Qing Hua tentera de s’adjuger définitivement la quatrième place du championnat après son double podium en Thaïlande où LADA se révéla un concurrent féroce. Mais si Rob Huff parvint à ramener 16 points à son escarcelle et celle de son employeur, ses équipiers Nicolas Lapierre (France) et Nicky Catsburg (Pays-Bas) ont été éliminé dans un accrochage au premier virage impliquant également Tom Coronel. Hugo Valente fut pour sa part impliqué dans un autre incident dans ce même tour de départ et espère un revers de fortune au Qatar où il se présente avec un seul petit point d’avance sur une autre Chevrolet privée, confiée au Britannique Tom Chilton.

Ce dernier s’est renseigné auprès de son frère concernant les courses nocturnes : Chilton Jr prit en effet le départ de deux éditions du Grand Prix de Singapour, qui nécessite aux pilotes de s’adapter au plus proche des contraintes horaires.

Parmi les autres pilotes en action au Qatar, citons les Français Grégoire Demoustier et John Filippi, l’Italien Stefano D’Aste, alors que le héros local et légende moyen-oriental Nasser Al-Attiyah débutera en WTCC. Quatre pilotes qui, eux aussi, voudront décrocher les derniers honneurs dans le Trophée Yokohama au volant de leur Chevrolet RML Cruze TC1.

Nicky Catsburg admet sa déception de ne s’être qualifié “que” P2 pour la Course principale du meeting FIA WTCC Race of China.

Le patron de Citroën Racing, Yves Matton, estime que la troisième couronne Constructeurs consécutive décrochée aujourd’hui en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme* est la récompenses des efforts conjoints des pilotes et de chaque membre du team.

Honda poursuit son engagement dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en 2017 et ambitionne toucher à de nouvelles consécrations avec ses Civic WTCC.

Honda termine sur une note positive sa journée de samedi au meeting FIA WTCC Race of China, le constructeur japonais remportant sur le Shanghai International Circuit la victoire au Manufacturers Against the Clock (MAC3) .

José María López décroche sa septième Pole Position DHL en 2016 en se hissant, cet-après-midi, au sommet de la hiérarchie des qualifications du meeting FIA WTCC Race of China. Grâce aux points marqués, l’Argentin permet à Citroën de provisoirement remporter son troisième titre Constructeurs consécutif en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme*.

Honda termine sur une note positive sa journée de samedi au meeting FIA WTCC Race of China, le constructeur japonais remportant sur le Shanghai International Circuit la victoire au Manufacturers Against the Clock (MAC3) .