Retour

Actualités

Résumé des qualifications : Le champion López en pole du WTCC en Argentine

Résumé des qualifications : Le champion López en pole du WTCC en Argentine

07/03/2015 22:03

José María López s’élancera en pole position de la première manche de la saison 2015 du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme organisée sur l’Autódromo Termas de Río Hondo.

Le héro argentin, champion WTCC 2014, emmène la formation Citroën qui trusteront demain les deux premières lignes de la grille de départ de la Course 1 sur l’Autodromo Termas de Rio Hondo. Non content de décrocher la pole position de la première course de 13 tours qui se déroulera dimanche, López engrange 5 points au championnat Pilotes, une récompense du partenaire officiel du WTCC DHL.

“Une très agréable sensation”, confie Lopez, le plus rapide en Q3 avec 1”240 au volant de sa Citroën C-Elysée WTCC. “Peu importe votre position l’année précédente car les compteurs sont remis à zéro. Mais nous sommes sur le circuit que je connais le mieux et je peux me donner à 100%. Ce fut difficile aujourd’hui car il faisait très chaud, mais c’était important de débuter la saison de la sorte et gagner demain serait du domaine du rêve.”

Muller, qui fut le premier pilote à s’imposer en WTCC en Argentine, déclare : “J’étais seulement 8e à l’issue de la Q1 et j’ai vraiment eu du mal à trouver le bon équilibre. Dans ces conditions la 2e place est un bon résultat mais j’aurais aimé faire mieux. Je dois donc désormais m’atteler à prendre un meilleur départ que mes équipiers et rester devant eux. C’est toutefois plus facile à dire qu’à faire !”

Loeb aurait pu prétendre à mieux, mais une erreur dans le rapide virage n°11 en Q3 l’a contraint à revoir ses ambitions. “Vous devez attaquer si vous voulez être bien placé dans ce segment”, souffle le nonuple champion du monde des rallyes. “C’est ce que j’ai essayé de faire, mais j’ai légèrement perdu l’arrière dans l’une des portions les plus rapides du circuit et j’ai mis les quatre roues en dehors de la piste.”

Le Chinois Ma Qing Hua se distingua en signant le meilleur chrono de la Q2 mais ne put faire mieux que ses équipiers chez Citroën sur le seul tour possible en Q3. Il s’élancera 4e  devant Monteiro, le premier pilote Honda, et Tom Chilton, meilleur chrono du Trophée Yokohama et le plus haut placé des pilotes Chevrolet.

Les deux courses de 13 tours débuteront respectivement à 15h15 (19h15 en France) et 16h30. Elles seront diffusées en direct sur la chaîne argentine Fox Sport 1, TV Publica et Canal 12 à Córdoba. Eurosport retransmettra les deux manches en live sur en Europe et en Asie, alors que 90 chaînes la retransmettrons par ailleurs aux quatre coins du monde.

Points récoltés en qualifications
José María López : 5pts
Yvan Muller : 4
Sébastien Loeb : 3
Ma Qing Hua : 2
Tiago Monteiro : 1

Gabriele Tarquini était en Russie cette semaine, pays où il a remporté sa dernière victoire en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, pour aider LADA a promouvoir différents modèles dont la dernière version de la Vesta TC1 World Touring Car adaptée pour la route.

Rob Huff a offert une véritable leçon de dépassements au Twin Ring Motegi la saison dernière en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Le pilote d’usine Honda nous guide sur la piste de 4,801 kilomètres.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme va se rendre au Twin Ring Motegi pour la WTCC JVCKENWOOD Race of Japan le semaine prochaine (2 au 4 septembre). Voici ce que cinq des pilotes déclarent avant de prendre la piste.

Les points ne seront pas le seul enjeu de la WTCC JVCKENWOOD Race of Japan (2 au 4 septembre), prochaine manche du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Robert Dahlgren souhaite participer à une saison complète l’année prochaine en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme et pourrait faire son retour dans la compétition en tant que champion régional.

Cinq questions à Rob Huff

24/08/2016 12:00 - 2016

Le pilote ayant disputé le plus de course du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme et champion 2012 du WTCC nous parle de sa course “à domicile”, des fans japonais, de nourriture et de conditions météo extrêmes.