Retour

Actualités

ROSNEFT WTCC Race of Russia : Chiffres et statistiques

ROSNEFT WTCC Race of Russia : Chiffres et statistiques

04/06/2015 09:39

La ROSNEFT WTCC Race of Russia approche à grands pas. Voici les chiffres clés avant les 9e et 10e manches de la saison 2015 du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

1 : Avec une superficie de 17 098 242 km2, la Russie est le pays le plus vaste au monde, recouvrant un huitième de la Terre. Mais avec 142 millions d’habitant, il n’apparait qu’en 9e position.

2 : Pour ce rendez-vous à domicile, LADA Sport Rosneft retrouve son effectif habituel de trois pilotes, mais accueille le Hollandais Nicky Catsburg sur la troisième Vesta TC1 aux côtés de Rob Huff et de Jaap van Lagen, son nouvel équipier depuis l’Allemagne confirmé pour la saison .

3 : Il n’y aura donc aucun héros local lors de la ROSNEFT WTCC Race of Russia. Jusqu’à présent, 12 pilotes russes ont concouru en WTCC et Aleksei Dudukalo fut celui qui connut le plus de réussite, ayant marqué 37 points en 42 courses, avec une deuxième place comme meilleur résultat.

4 : José María López mène au championnat avec 50 points d’avance après avoir décroché son quatrième succès le mois dernier sur la Nürburgring Nordschleife. Ses équipiers chez Citroën, Sébastien Loeb et Yvan Muller, occupent respectivement les 2e et 3e places au classement et se tiennent en une petite unité.

5 : Ma Qing Hua est de retour sur la scène de sa première victoire en WTCC, également celle de la première d’un pilote Chinois dans un Championnat du Modne FIA.

6 : Absent des trois derniers meetings à cause d’une inflammation de la thyroïde, Rickard Rydell retrouve les grilles de départs. Le Suédois aura fort à faire : non seulement il pilotera en course pour la première fois depuis le mois de mars, mais il n’a également jamais couru sur le Moscow Raceway.

7 : S’il se qualifiait en première ligne, Hugo Valente y apparaitrait pour la troisième fois consécutive cette saison. Ce qu’aucun pilote n’est parvenu à réaliser jusqu’à présent cette saison.

8 : Des 18 pilotes inscrits en Russie, 13 ont déjà goûté à la victoire et 4 ont été champions du monde.

9 : Muller est le pilote le plus capé en WTCC, avec 43 victoires à son actif, tandis que Rob Huff détient le record du plus grand nombre de départs (233).

10 : ROSNEFT, le leader russe de l’industrie pétrolière, est pour la première fois le sponsor titre de la manche du WTCC qui se tient à domicile.

C’est le circuit où la carrière internationale de José María López est revenue sur de bons rails grâce à sa victoire pour ses débuts en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en 2013. Le pilote Citroën vous guide sur le circuit de 4,806 kilomètres de Termas de Río Hondo.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme reprend la semaine prochaine en Argentine. Voici ce que déclarent certains des pilotes de tête avant de se rendre à Termas de Río Hondo.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

Les Volvo S60 Polestar TC1 de l’équipe Polestar Cyan Racing rouleront sans aucun poids supplémentaire lors de la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en Argentine la semaine prochaine (5 au 7 août).

Le pilote du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Nicky Catsburg, va mettre ses talents de pilote d’endurance à l’épreuve et va tenter de remporter les 24 Heures de Spa-Francorchamps, en Belgique, pour la deuxième fois de suite ce week-end.

Alors qu’il est en route pour un troisième titre en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme avec son équipe, Citroën, José María López parle de Messi, Fangio et de steak avant la WTCC Race of Argentina qui se tiendra du 5 au 7 août.