Retour

Actualités

ROSNEFT WTCC Race of Russia : Cinq bonne raisons d’être impatient

ROSNEFT WTCC Race of Russia : Cinq bonne raisons d’être impatient

01/06/2015 11:08

En fin de semaine (5-7 juin), ce sera l’heure d’affronter la ROSNEFT WTCC Race of Russia. Voici cinq bonnes raisons d’être excité d’assister à ce cinquième meeting du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

1 : LADA en force
Le team LADA Sport ROSNEFT retrouve un effectif complet pour cette épreuve à domicile et accueille sa nouvelle recrue, Nick Catsburg, au côté de Rob Huff et Jaap van Lagen sur une troisième Vesta TC1.

2 : Rydell est de retour
Le Suédois retrouve les grilles de départs du WTCC après avoir manqué les trois dernière à cause d’une maladie.

3 : Un point c’est tout
Les Alsaciens de Citroën, Sébastien Loeb et Yvan Muller, abordent la ROSNEFT WTCC Race of Russia séparés par un petit point en faveur du premier, installé à la deuxième place du championnat Pilotes.

4 : Honda sur la pente ascendante
Victorieuse en Hongrie et auteure d’un podium en Allemagne grâce à Tiago Monteiro, la Honda Civic WTCC re-stylée doit poursuivre sur sa lancée.

5 : La lutte s’intensifie chez les Indépendants
Le Trophée Yokohama est très ouvert avant la Russie, puisque Mehdi Bennani, Tom Chilton, Tom Coronel, Stefano D’Aste, Norbert Michelisz et Hugo Valente figurent tous parmi les prétendants à la victoire.

LADA Sport Rosneft s’est préparé pour la WTCC Race of Argentina en menant trois jours d’essais en Espagne.

Mehdi Bennani s’est imposé pour la deuxième fois de sa carrière en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, à l’issue d’une course sensationnelle pendant laquelle Chillton est remonté de la 10ème à la deuxième place, pour offrir un doublé à Sébastien Loeb Racing.

Alors que José María López était occupé à battre des records en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Thed Björk inscrivait lui aussi son nom dans l’histoire lors de la WTCC Race of Hungary en avril dernier.

Nicky Catsburg a dévoilé sa solution pour obtenir de meilleur résultat dès la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme le mois prochain.

Norbert Michelisz, le pilote hongrois de Honda, ne serait pas surpris de voir des temps record ce week-end au Grand Prix de Hongrie de Formule 1.

Ryo Michigami a expliqué qu’il ferait tout ce qui est en son pouvoir pour réaliser de bonnes performances pour ses débuts en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme avec Honda à la WTCC Race of Japan du 2 au 4 septembre.