Retour

Actualités

Dans la peau de Valentino Rossi. Par Stefano D’Aste

Dans la peau de Valentino Rossi. Par Stefano D’Aste

29/03/2015 19:08

L’ancien pilote de deux roues, reconverti aux quatre roues et qui sévit aujourd’hui dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, se souvient du jour où il prit le guidon de la moto de Valentino Rossi.

D’Aste et Rossi ont couru ensemble en 125cc durant la saison 1994, puis Cagiva s’offrit les services de D’Aste pour remplacer Rossi, l’année suivante, lorsque celui-ci changea de catégorie.

Et alors que Rossi rencontra le succès que l’on sait avec ses multiples titres décrochées en 125, 250, 500 cc et Moto GP, D’Aste embrassa pour sa part une carrière sur quatre roues, en rallye d’abord, puis sur piste.

Lorsque Valentino était pilote officiel Cagiva en 1994, j’étais semi-usine“, se souvient Stefano. “J’avais du matériel officiel, mais de la saison précédente par rapport au sien. Lorsqu’il quitta le championnat j’ai signé avec Cagiva pour le remplacer. J’ai donc utilisé sa moto avant qu’arrive la nouvelle et comme il avait remporté le championnat je portais le numéro 1.”

D’Aste se souvient avec émotion de cette période et rapproche l’ambiance d’alors avec celle qui règne en WTCC, dans lequel il est engagé cette saison sur une Chevrolet du team  ALL-INK.com Münnich Motorsport.

Nous arpentions souvent le paddock en nous amusant et en faisant des trucs insensés“, revoit D’Aste de cette relation avec Rossi. “Avec des pistolets à eau, sur un scooter, on passait du bon temps. Et c’est ce que je retrouve en WTCC. Je savais que Valentino serait très fort cette saison et c’est génial de voir qu’il est redevenu compétitif.”

Thed Björk a rejoint un groupe très exclusif de pilotes lorsqu’il a remporté la Course d’ouverture du meeting FIA WTCC Race of China.

Ce week-end à Imola, Petr Fulín et Kris Richard vont s’affronter pour décrocher l’un des prix les plus prestigieux que l’on peut recevoir en sport automobile, lors de la dernière manche de la Coupe d’Europe FIA des Voitures de Tourisme.

Les ambitions de John Filippi de convertir sa pole position de la Course d’ouverture en un solide résultat à l’issue de la Course d’ouverture du meeting FIA WTCC Race of China ont été annihilées lorsqu’un contact a mis un terme à sa prestation dans le troisième tour sur le Shanghai International Circuit.

Nicky Catsburg est passé tout proche de perdre l’avantage de sa première ligne au départ de la Course principale du meeting FIA WTCC Race of China, le week-end, en raison d’une étrange réaction en chaîne sur le Shanghai International Circuit.

Le Qatar constituera le prochain rendez-vous du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, désormais que l’annulation du meeting WTCC Race of Thailand, initialement prévu les 4, 5 et 6 novembre, a été confirmée.

Yvan Muller a débarqué en Chine à égalité de points avec Tiago Monteiro dans la lutte pour la médaille d’argent officieuse du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, mais il en est reparti avec 31 d’avance.