Retour

Actualités

Dans la peau de Valentino Rossi. Par Stefano D’Aste

Dans la peau de Valentino Rossi. Par Stefano D’Aste

29/03/2015 19:08

L’ancien pilote de deux roues, reconverti aux quatre roues et qui sévit aujourd’hui dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, se souvient du jour où il prit le guidon de la moto de Valentino Rossi.

D’Aste et Rossi ont couru ensemble en 125cc durant la saison 1994, puis Cagiva s’offrit les services de D’Aste pour remplacer Rossi, l’année suivante, lorsque celui-ci changea de catégorie.

Et alors que Rossi rencontra le succès que l’on sait avec ses multiples titres décrochées en 125, 250, 500 cc et Moto GP, D’Aste embrassa pour sa part une carrière sur quatre roues, en rallye d’abord, puis sur piste.

Lorsque Valentino était pilote officiel Cagiva en 1994, j’étais semi-usine“, se souvient Stefano. “J’avais du matériel officiel, mais de la saison précédente par rapport au sien. Lorsqu’il quitta le championnat j’ai signé avec Cagiva pour le remplacer. J’ai donc utilisé sa moto avant qu’arrive la nouvelle et comme il avait remporté le championnat je portais le numéro 1.”

D’Aste se souvient avec émotion de cette période et rapproche l’ambiance d’alors avec celle qui règne en WTCC, dans lequel il est engagé cette saison sur une Chevrolet du team  ALL-INK.com Münnich Motorsport.

Nous arpentions souvent le paddock en nous amusant et en faisant des trucs insensés“, revoit D’Aste de cette relation avec Rossi. “Avec des pistolets à eau, sur un scooter, on passait du bon temps. Et c’est ce que je retrouve en WTCC. Je savais que Valentino serait très fort cette saison et c’est génial de voir qu’il est redevenu compétitif.”

Le pilote Honda Norbert Michelisz a signé le meilleur chrono des tests marquant le coup d’envoi du meeting FIA WTCC Race of Portugal, à Vila Real.

Les scrutins sont ouverts pour élire la plus belle WTCC ART CARS, le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme participant cette année à sa première édition du célèbre Goodwood Festival of Speed.

Gabriele Tarquini met la domination de LADA, lors du meeting WTCC Race of Russia, sur le compte d’une “combinaison de facteurs”.

Que les fans de Tiago Monteiro se rassurent, leur héro entend continuer à mettre la pression sur José María López pour décrocher la couronne suprême du Touring Car mondial.

Robert Dahlgren affirme qu’il ne ressent aucune pression à l’aube de son retour en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, cette semaine, au Portugal.

Tom Coronel s’attend à une solide prestation pour le retour du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme dans les rues de Vila Real, ce week-end.