Retour

Actualités

Dans la peau de Valentino Rossi. Par Stefano D’Aste

Dans la peau de Valentino Rossi. Par Stefano D’Aste

29/03/2015 19:08

L’ancien pilote de deux roues, reconverti aux quatre roues et qui sévit aujourd’hui dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, se souvient du jour où il prit le guidon de la moto de Valentino Rossi.

D’Aste et Rossi ont couru ensemble en 125cc durant la saison 1994, puis Cagiva s’offrit les services de D’Aste pour remplacer Rossi, l’année suivante, lorsque celui-ci changea de catégorie.

Et alors que Rossi rencontra le succès que l’on sait avec ses multiples titres décrochées en 125, 250, 500 cc et Moto GP, D’Aste embrassa pour sa part une carrière sur quatre roues, en rallye d’abord, puis sur piste.

Lorsque Valentino était pilote officiel Cagiva en 1994, j’étais semi-usine“, se souvient Stefano. “J’avais du matériel officiel, mais de la saison précédente par rapport au sien. Lorsqu’il quitta le championnat j’ai signé avec Cagiva pour le remplacer. J’ai donc utilisé sa moto avant qu’arrive la nouvelle et comme il avait remporté le championnat je portais le numéro 1.”

D’Aste se souvient avec émotion de cette période et rapproche l’ambiance d’alors avec celle qui règne en WTCC, dans lequel il est engagé cette saison sur une Chevrolet du team  ALL-INK.com Münnich Motorsport.

Nous arpentions souvent le paddock en nous amusant et en faisant des trucs insensés“, revoit D’Aste de cette relation avec Rossi. “Avec des pistolets à eau, sur un scooter, on passait du bon temps. Et c’est ce que je retrouve en WTCC. Je savais que Valentino serait très fort cette saison et c’est génial de voir qu’il est redevenu compétitif.”

Norbert Michelisz a confié que l’état de santé de son coéquipier Honda, Tiago Monteiro, est bien plus important pour lui que les podiums sur lesquels il est monté sur la légendaire Nürburgring Nordschleife le week-end dernier.

D’après Tom Chilton, le double champion WTCC et l’actuel leader du classement, José María López, est tellement bon qu’il est du niveau de la légende du sport automobile, Ayrton Senna.

Les trois pilotes d’usine LADA ont inscrit des points dans les deux courses qui se sont disputées sur la Nürburgring Nordschleife, dernier circuit à avoir le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Le succès de Citroën en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme ne s’arrête pas. L’équipe française a décroché une pole position, deux victoires et deux meilleurs tours en course sur la légendaire Nürburgring Nordschleife samedi dernier.

Thed Björk pense qu’il était possible, avec sa Volvo S60 Polestar TC1, de disputer une place sur le podium dans la Course d’Ouverture de la FIA WTCC Race of Germany, samedi.

Tiago Monteiro loue la résistance de sa Honda Civic WTCC conçue selon les exigences du règlement technique TC1 du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, après avoir été victime d’un accident à très haute vitesse, samedi, sur la Nürburgring Nordschleife.