Retour

Actualités

Tous à bord pour le WTCC !

Tous à bord pour le WTCC !

25/11/2015 21:00

Les stars du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme que sont José María López, Rob Huff, Mehdi Bennani et Norbert Michelisz ont vogué sur l’eau ce soir, profitant d’une mini-croisière sur un dhow, une embarcation arabe traditionnelle.

Tous les quatre ont pu tenir la barre du navire lors d’une escapade autour du port de la zone de la Corniche, l’un des quartiers de Doha, la capitale.

Le Qatar accueille la première course nocturne de l’Histoire du WTCC, une première également pour le championnat que cette halte au Moyen Orient. DHL y est présent comme le partenaire officiel de l’évènement.

Retrouvez la galerie complète d’images en cliquant ici.

Gabriele Tarquini était en Russie cette semaine, pays où il a remporté sa dernière victoire en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, pour aider LADA a promouvoir différents modèles dont la dernière version de la Vesta TC1 World Touring Car adaptée pour la route.

Rob Huff a offert une véritable leçon de dépassements au Twin Ring Motegi la saison dernière en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Le pilote d’usine Honda nous guide sur la piste de 4,801 kilomètres.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme va se rendre au Twin Ring Motegi pour la WTCC JVCKENWOOD Race of Japan le semaine prochaine (2 au 4 septembre). Voici ce que cinq des pilotes déclarent avant de prendre la piste.

Les points ne seront pas le seul enjeu de la WTCC JVCKENWOOD Race of Japan (2 au 4 septembre), prochaine manche du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Robert Dahlgren souhaite participer à une saison complète l’année prochaine en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme et pourrait faire son retour dans la compétition en tant que champion régional.

Cinq questions à Rob Huff

24/08/2016 12:00 - 2016

Le pilote ayant disputé le plus de course du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme et champion 2012 du WTCC nous parle de sa course “à domicile”, des fans japonais, de nourriture et de conditions météo extrêmes.