Retour

Actualités

Un bon, mais deux mauvais contacts pour Loeb

Un bon, mais deux mauvais contacts pour Loeb

17/07/2015 12:00

Sébastien Loeb n’a pas été victime que d’un accident, mais de trois, lors de la première visite du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme à Vila Real, le week-end dernier.

Après avoir brillé dans la première course de l’OSCARO.com WTCC Race of Portugal qu’il a conclu sur la deuxième marche du podium, l’histoire ne put malheureusement se répéter en seconde manche lorsqu’il percuta le rail et fut contraint à l’abandon. Il ne put ainsi recoller à la deuxième place du championnat, détenue par Yvan Muller, avant la trêve estivale.

Dans un virage, j’ai vu que Catsburg était presque totalement arrêté, explique la légende des rallyes. Il est reparti, mais Michelisz était en train de le passer par l’intérieur. J’arrivais beaucoup plus vite et je ne pouvais pas freiner pour rester derrière. Le freinage était en appui et je me suis pris un coup à l’arrière-droit ; la voiture est partie en glisse pour terminer dans les pneus… Le bilan comptable n’est pas très bon pour le championnat. J’étais plus rapide qu’Yvan ici, mais la performance pure n’a pas été récompensée.”

 “In a corner, I saw that [Nicky] Catsburg was nearly completely stopped,” Loeb explained. “He got going, but [Norbert] Michelisz was in the midst of passing him on the inside. I came up on them way too fast and I couldn’t brake to stay behind them. Then I was hit on the right rear, the car began to slide and came to rest in the tyres. The result isn’t very good for the championship. I was faster than Yvan, but the pure performance wasn’t rewarded.”

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme reprend la semaine prochaine en Argentine. Voici ce que déclarent certains des pilotes de tête avant de se rendre à Termas de Río Hondo.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

Les Volvo S60 Polestar TC1 de l’équipe Polestar Cyan Racing rouleront sans aucun poids supplémentaire lors de la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en Argentine la semaine prochaine (5 au 7 août).

Le pilote du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Nicky Catsburg, va mettre ses talents de pilote d’endurance à l’épreuve et va tenter de remporter les 24 Heures de Spa-Francorchamps, en Belgique, pour la deuxième fois de suite ce week-end.

Alors qu’il est en route pour un troisième titre en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme avec son équipe, Citroën, José María López parle de Messi, Fangio et de steak avant la WTCC Race of Argentina qui se tiendra du 5 au 7 août.

LADA Sport Rosneft s’est préparé pour la WTCC Race of Argentina en menant trois jours d’essais en Espagne.