Retour

Actualités

Un nouveau calendrier FIA WTCC 2015 particulièrement excitant

Un nouveau calendrier FIA WTCC 2015 particulièrement excitant

03/12/2014 21:59

* Les stars du WTCC affronteront la légendaire Nordschleife du Nürburgring

* Quatre nouveaux pays et une saison qui se clôturera en nocturne au Qatar

* 24 courses lors de 12 meetings entre les mois de mars et de novembre

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme promet de gagner en intensité grâce à un calendrier remanié, approuvé par le Conseil Mondial de la FIA qui s’est tenu aujourd’hui à Doha, au Qatar.

La saison sera constituée de 12 rounds de mars à novembre et le calendrier inclus des haltes dans quatre nouveaux territoires, confirmant ainsi la volonté d’étendre la reconnaissance du FIA WTCC dans le monde et de développer les audiences télévisées grâce à de nouvelles couvertures.

Première également en WTCC, la campagne 2015 se conclura en nocturne au Quatar, se produira sur la légendaire Boucle Nord du circuit du Nürburgring. Une nouveauté qui offrira l’opportunité aux concurrents d’en découdre sur un tracé de 25 kilomètres parmi les plus difficiles au monde et surnommé « l’Enfer vert ».

López, Champion WTCC, roulera plus tôt sur ses terres
Reprenant ses vieilles traditions, le WTCC débutera de nouveau en Amérique du Sud du 6 au 8 mars. Termas de Rio Hondo, en Argentine, sera en effet le théâtre du coup d’envoi de la saison 2015 et offrira la chance à José María López de rouler d’entrée devant ses fans avec le numéro 1. Des dizaines de milliers de personnes sont attendues sur le circuit de la province de Santiago del Estero. Pour aider les équipes dans leur préparation, les voitures seront acheminées en Argentine par les airs avant d’être transportées vers l’Afrique, au Maroc pour la deuxième manche de l’année à Marrakech, par voie maritime.

Bennani sera célébré au Maroc
Le héros local Mehdi Bennani sera au centre de toutes les attentions lorsque le WTCC visitera pour la 6e fois sa terre natale. Après avoir remporté en 2014 sa première victoire dans le championnat du monde, Bennani aura a cœur de briller devant ses fans, massés autour de ce tracé urbain unique de Marrakech, du 17 au 19 avril.

Michelisz, la clé du succès de la Hongrie
D’une ville à l’autre, le WTCC voyagera de Marrakech à Budapest où se déroulera, dans le centre, vendredi 1er mai, une parade qui marquera le coup d’envoi du meeting sur le Hungaroring au 1er au 3 mai. La star du pays, Norbert Michelisz, 4e au championnat en 2014, sera alors observé par une foule de spectateurs.

Retour en Allemagne, et bienvenue à la Nordschleife
Deux semaines plus tard (15-16 mai), les héros du WTCC relèveront sans doute le challenge le plus important de la saison avec deux courses de 3 tours sur la mythique Boucle Nord du Nürburgring, dans le paysage pittoresque du massif de l’Eifel, en Allemagne, en préambule des 24 Heures. Eurosport Events, le promoteur du WTCC, réunira ses compétences avec celle de Wige Media pour la retransmission en direct de cet événement, organisé dans un environnement difficile et un circuit très particulier qui nécessitent de nouvelles techniques de diffusion.

François Ribeiro, Manager Général du WTCC, déclare : « Organiser le retour du WTCC en Allemagne devait se faire grâce à quelque chose d’unique et il ne peut exister aucun meilleur scénario que celui de courir sur la Nordschleife dans le cadre des 24 Heures du Nürburgring. Notre collaboration avec l’ADA Nord-Rhein et les organisateurs locaux s’est muée en un véritable partenariat car les deux parties apportent toute leur expertise au bénéfice des spectateurs, téléspectateurs et partenaires. Notre production télévisée inaugurera de nouvelles techniques, tel qu’un relais aérien qui permettra à nos hélicoptères de survoler la piste le plus bas possible pour créer de nouvelles images de cet incroyable environnement. Cette manche du WTCC au Nürburgring doit être un challenge énorme que nous souhaitons voir relevé par nos pilotes et nos équipes. »

Direction la Russie avec LADA
La visite annuelle sur le Moscow Raceway, en Russie, constitue une formidable opportunité pour LADA de montrer à son public ses performances réalisées en WTCC. Le constructeur endosse cette année un nouveau statut de challenger et sa préparation à l’épreuve organisée du 5 au 7 juin sera particulièrement soignée.

L’expérience WTCC pour les étudiants slovaques
Sur la route du retour de la Russie, le WTCC effectue une halte en Slovaquie, du 19 au 21 juin. Le vendredi sera consacré aux étudiants, dans le cadre d’une collaboration entre le championnat et Ministère de l’Education. Le paddock sera en effet ouvert aux étudiants pour leur offrir l’occasion unique de découvrir les différents opportunités d’emplois dans le secteur de l’industrie automobile, le pays produisant le plus grand nombre de voitures par habitant en Europe.

Loeb et Muller brilleront pour Citroën en France
Les deux légendes françaises du sport automobile, Sébastien Loeb et Yvan Muller, ont rendez-vous du 26 au 28 juin avec le cadre somptueux du circuit Paul Ricard, sur la Côte d’Azur. Loeb, nonuple champion du monde des rallyes, et Muller, quatre fois titré en WTCC, y défendront les couleurs de Citroën qui a décroché son premier titre de champion du monde Constructeurs dès sa première saison en circuit, en 2014, et offert à José María López la consécration chez les Pilotes.

Portugal, le « Real deal »
Vila Real, au nord du Portugal, fut l’hôte de nombreuses compétitions automobiles mondiales dans les années 30. Mais un accord rompu par le Président de l’Association Sportive Automobile locale permet au WTCC de visiter une troisième ville lusitanienne, et ce pour trois ans, après l’échec d’un retour à Porto. Ce tracé rapide et vallonné fera office de véritable test pour les concurrents qui fouleront la piste du 10 au 12 juillet.

La même passion et plusieurs ouvertures au Japon
A l’issue du break estival, le bateau arrivera en Asie avec dans ses cales les voitures du WTCC, pour que l’action reprenne au Japon du 11 au 13 septembre. Les négociations sont toutefois toujours en cours entre Eurosport Events et le partenaire japonais du WTCC, Mobilityland, pour faire déménager l’épreuve de Suzuka à Motegi. Situé tout proche de la capitale, Tokyo, il offrira au plus grand nombre d’approcher les pilotes officiels Honda qui ne manqueront pas d’être sollicités.

Le Tourisme fait son spectacle en Chine
Shanghai sera le théâtre d’un événement majeur des courses de Tourisme puisqu’il accueillera le même week-end (25-27 septembre) le WTCC et le Chinese Touring Car Championship. Il s’agira de l’unique visite du WTCC en terre chinoise en 2015, Macao n’apparaissant pas au calendrier pour la première fois depuis 2005.

« Le Grand Prix de Macao a aidé le WTCC a acquérir ses lettres de noblesse en Asie et nous avons désormais consolidé nos diffusions télé dans la région, avec une présence en Chine, au Japon et en Thaïlande (voir ci-dessous) », confie François Ribeiro. « Nous saisissons cette opportunité pour remercier les organisateurs du Grand Prix de Macao de nous avoir accueilli tous les ans depuis 2005. Le WTCC est arrivé à maturité pendant ces 10 ans d’existence et nous avons décidé d’opter pour de nouvelles alternatives dans une zone qui peut nous ouvrir de nouveaux marchés, de nouvelles opportunités télévisuelles et qui nous rapprocherait de notre base européenne pour le transport du matériel. »

De nouveaux territoires pour le WTCC
Le WTCC inaugure un round en Thaïlande sur le circuit de Buriram du 30 octobre au 1er novembre. Le pays est marqué par un fort accroissement de la population et de son industrie automobile, un grand nombre de constructeurs y étant implanté.

Le WTCC adopte la vision nocturne
Grande première lors de la dernière de 2015, du 20 au 22 novembre, avec la tenue de la première course nocturne du WTCC sur le Circuit International de Losail, au Qatar. Encore un nouveau format et un beau challenge pour pilotes et teams. Cette manche marquant le point final de la saison, les départs seront donnés de nuit pour être visibles à la bonne heure partout dans le monde.

Calendrier FIA WTCC 2015
Round 1: WTCC Race of Argentina (Termas de Río Hondo), 6-8 mars
Round 2: WTCC Race of Morocco (Moulay El Hassan), 17-19 avril
Round 3: WTCC Race of Hungary (Hungaroring), 1-3 mai
Round 4: WTCC Race of Germany (Nürburgring Nordschleife), 15-16 mai
Round 5: WTCC Race of Russia (Moscow Raceway), 5-7 juin
Round 6: WTCC Race of Slovakia (Slovakia Ring), 19-21 juin*
Round 7: WTCC Race of France (Paul Ricard), 26-28 juin
Round 8: WTCC Race of Portugal (Vila Real), 10-12 juillet
Round 9: WTCC Race of Japan (circuit TBC), 11-13 septembre
Round 10: WTCC Race of China (Shanghai), 25-27 septembre
Round 11: WTCC Race of Thailand (Buriram), 30 octobre-1er novembre
Round 12: WTCC Race of Qatar (Losail), 20-22 novembre **

* Sujet à l’accord des organisateurs ** Courses nocturnes

Tom Chilton a multiplié les consécrations, hier, sur la mythique Nürburgring Nordschleife.

Sabine Schmitz célèbre son retour en FIA WTCC en inscrivant un nouveau point au championnat du monde, et en témoignant son amour pour le plus compétitif des championnats de Touring Car.

José María López maîtrise la mythique Nürburgring Nordschleife et remporte aujourd’hui les deux manches de la FIA WTCC Race of Germany. Le pilote Citroën est remonté de la 9e place sur la grille en Course d’ouverture, avant de profiter de la pole position DHL pour réaliser le doublé à l’issue de la Course principale, soit sa cinquième victoire cette saison.

José María López maîtrise la mythique Nürburgring Nordschleife et remporte aujourd’hui les deux manches de la FIA WTCC Race of Germany. Le pilote Citroën est remonté de la 9e place sur la grille en Course d’ouverture, avant de profiter de la pole position DHL pour réaliser le doublé à l’issue de la Course principale, soit sa cinquième victoire cette saison.

José María López fait coup double dans la FIA WTCC Race of Germany en remportant la Course principale sur la Nürburgring Nordscheife au terme d’une âpre bataille avec Norbert Michelisz.

José María López s’impose dans la Course d’ouverture de la FIA WTCC Race of Germany après qu’un spectaculaire accident dans le dernier tour a éliminé Tiago Monteiro et Yvan Muller.

Champion FIA WTCC en titre, José María López confie que le contact entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg, qui émailla le départ du dernier Grand Prix d’Espagne, ne se produira pas avec son équipier Yvan Muller lorsque tous deux se présenteront sur la première ligne de la grille, samedi.