Retour

Actualités

Un seul point n’est pas une juste récompense pour LADA en France

Un seul point n’est pas une juste récompense pour LADA en France

29/06/2015 12:00

Le point décroché par Jaap van Lagen au Paul Rcard n’est qu’une maigre consolation pour LADA Sport Rosneft dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

LADA débarquait dans le sud de la France dans la foulée de solides résultats en Russie. Mais la 10e place de van Lagen dans la première des deux manches de la JVC KENWOOD WTCC Race of France fut tout ce que l’écurie russe eut à se mettre sous la dent.

“L’équilibre de la voiture était bon en course 1, mais je manquais cruellement de motricité et le patinage qui en a découlé a flingué mes pneus. Dans ces conditions difficile d’attaquer et de bien ressortir des courbes lentes, confie le Hollandais. Il faisait très chaud et P10 est sans doute le meilleur résultat que je pouvais espérer. J’ai ensuite continué à attaquer en course 2, il y eut de belles bagarres, mais impossible de me défendre jusqu’à la fin.”

Ses équipiers Rob Huff et Nicky Catsburg n’ont pas connu la même réussite. Huff abandonna dès le premier tour de la première manche à cause d’une transmission et d’une suspension cassée dans un contact avec Grégoire Demoustier et ne put prendre le départ de la seconde. Des problèmes mécaniques, enfin, menèrent à un premier abandon de Catsburg avant que ce dernier ne termine 12e.

C’est le circuit où la carrière internationale de José María López est revenue sur de bons rails grâce à sa victoire pour ses débuts en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en 2013. Le pilote Citroën vous guide sur le circuit de 4,806 kilomètres de Termas de Río Hondo.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme reprend la semaine prochaine en Argentine. Voici ce que déclarent certains des pilotes de tête avant de se rendre à Termas de Río Hondo.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

Les Volvo S60 Polestar TC1 de l’équipe Polestar Cyan Racing rouleront sans aucun poids supplémentaire lors de la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en Argentine la semaine prochaine (5 au 7 août).

Le pilote du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Nicky Catsburg, va mettre ses talents de pilote d’endurance à l’épreuve et va tenter de remporter les 24 Heures de Spa-Francorchamps, en Belgique, pour la deuxième fois de suite ce week-end.

Alors qu’il est en route pour un troisième titre en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme avec son équipe, Citroën, José María López parle de Messi, Fangio et de steak avant la WTCC Race of Argentina qui se tiendra du 5 au 7 août.