Retour

Actualités

Une situation délicate et tout s’est envolé pour Loeb

Une situation délicate et tout s’est envolé pour Loeb

09/06/2015 19:27

Sébastien Loeb reconnait qu’avoir raté sa qualification durant la ROSNEFT WTCC Race of Russia a réduit ses chances de briller et d’ajouter une ligne à son palmarès dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Loeb, nonuple champion du monde des rallyes, admet avoir commis des erreurs qui l’ont contraint à se contenter de la 11e place sur la grille de départ des deux courses, qu’il boucla respectivement en 9e et 7e positions.

Après des qualifications ratées, je n’avais pas grand chose à espérer en partant onzième pour les deux courses, avoue l’Alsacien. J’aurais pu faire un peu mieux dans la course 2, si j’avais pris la place de Ma. Je l’ai touché, il est parti à l ‘équerre… Toutefois je ne voulais pas doubler mon équipier de la sorte et je suis volontairement resté derrière. Mais quand je vois la manière dont d’autres pilotes m’ont touché par la suite, je me dis que j’ai été un peu gentil ! J’ai pris du plaisir au volant, même si ce n’était pas facile de tenir la voiture, surtout dans les courbes rapides à cause de nos réglages privilégiant les portions sinueuses.”

Son équipier Yvan Muller ayant signé la pole position et la victoire en première manche, Loeb rétrograde derrière son compatriote au championnat.

C’est le circuit où la carrière internationale de José María López est revenue sur de bons rails grâce à sa victoire pour ses débuts en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en 2013. Le pilote Citroën vous guide sur le circuit de 4,806 kilomètres de Termas de Río Hondo.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme reprend la semaine prochaine en Argentine. Voici ce que déclarent certains des pilotes de tête avant de se rendre à Termas de Río Hondo.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

Les Volvo S60 Polestar TC1 de l’équipe Polestar Cyan Racing rouleront sans aucun poids supplémentaire lors de la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en Argentine la semaine prochaine (5 au 7 août).

Le pilote du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Nicky Catsburg, va mettre ses talents de pilote d’endurance à l’épreuve et va tenter de remporter les 24 Heures de Spa-Francorchamps, en Belgique, pour la deuxième fois de suite ce week-end.

Alors qu’il est en route pour un troisième titre en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme avec son équipe, Citroën, José María López parle de Messi, Fangio et de steak avant la WTCC Race of Argentina qui se tiendra du 5 au 7 août.