Retour

Actualités

Penser à marcher, avant de courir, suggère Monteiro

Penser à marcher, avant de courir, suggère Monteiro

06/08/2015 12:00

Tiago Monteiro conseille à ses rivaux du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme d’apprendre à marcher avant de vouloir courir…

Avec trois destinations  nouvelles – sur quatre – pour l’ensemble des concurrents d’ici la fin de saison, Monteiro estime que les tours de reconnaissance à pied, en marchant, seront le meilleur moyen d’apprendre les circuits.

Même s’il n’a qu’une faible expérience du Twin Ring Motegi, théâtre de la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan, du 11 au 13 septembre, le Portugais promet en effet de limer la piste en marchant avant de s’y attaquer au volant de sa Honda Civic WTCC.

C’est une aide précieuse, soutient Monteiro. On peut ainsi scruter le moindre détail, le niveau de grip, les bosses… Un bon simulateur permet également de s’y acclimater et les vidéos sont aussi très utiles.”

Le Shanghai International Circuit sera ensuite familier pour les concurrents, avant a découverte de Buriram, en Thaïlande, et de Losail, au Qatar, où marcher sera d’abord plus important que courir !

José María López se hisse au sommet de la hiérarchie des Essais Libres 1 de la FIA WTCC Race of Germany, sur la Nürburgring Nordschleife.

Yvan Muller débute de la meilleure des manières la FIA WTCC Race of Germany au Nürburgring Nordschleife en menant les essais, qui se tiennent généralement le vendredi, devant son coéquipier chez Citroën, José María López.

Les stars du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme feront tout ce qu’il faut pour respecter ce message de “ne pas craquer sous la pression”, sur la Nürburgring Nordschleife, théâtre cette semaine de la WTCC Race of Germany.

Hugo Valente, pensionnaire du team LADA Sport Rosneft, reconnait avoir eu du mal à dormir avant son retour sur la Nürburgring Nordschleife, qui accueille cette semaine le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Plusieurs pilotes du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme ont participé, cet après-midi, à l’Adenauer Racing Festival.

Plusieurs pilotes qui ont évolué ou évoluent encore en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme seront au départ de l’une des épreuves les plus difficiles au monde, l’ADAC 24h-Rennen.