Retour

Actualités

Pourquoi il est difficile d’être toujours au sommet en WTCC

Pourquoi il est difficile d’être toujours au sommet en WTCC

21/07/2015 08:00

José María López estime que conserver la couronne dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme est plus difficile que la coiffer la première fois. Par ses propos, il souligne ainsi le niveau toujours plus relevé chaque année.

Le pilote Citroën Total WTCC s’est emparé du titre en 2014 dès sa première année complète en WTCC, tout en établissant le record de victoires en une saison (10). Après 16 courses et 6 victoires, il mène actuellement au classement avec 55 points d’avance.

Avec la bagarre en piste, en particulier avec Yvan [Muller] et Seb [Loeb], chaque point compte car nous sommes très proches, reconnait López. Ce championnat est certainement plus serré que l’an passé. Mes concurrents travaillent plus dur et progresse à chaque course. Il faut donc que je m’accroche.”

Prochain rendez-vous pour López et ses rivaux, la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan, à Motegi, du 11 au 13 septembre.

Les ambitions de John Filippi de convertir sa pole position de la Course d’ouverture en un solide résultat à l’issue de la Course d’ouverture du meeting FIA WTCC Race of China ont été annihilées lorsqu’un contact a mis un terme à sa prestation dans le troisième tour sur le Shanghai International Circuit.

Nicky Catsburg est passé tout proche de perdre l’avantage de sa première ligne au départ de la Course principale du meeting FIA WTCC Race of China, le week-end, en raison d’une étrange réaction en chaîne sur le Shanghai International Circuit.

Le Qatar constituera le prochain rendez-vous du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, désormais que l’annulation du meeting WTCC Race of Thailand, initialement prévu les 4, 5 et 6 novembre, a été confirmée.

Yvan Muller a débarqué en Chine à égalité de points avec Tiago Monteiro dans la lutte pour la médaille d’argent officieuse du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, mais il en est reparti avec 31 d’avance.

Le pilote LADA Gabriele Tarquini est convaincu qu’il aurait pu remporter sa 22e victoire en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme s’il n’avait pas été victime d’un contact avec Tom Chilton.

José María López s’est doublement illustré le week-end dernier dans le cadre du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, ayant remporté à l’issue de la Course principale du meeting en Chine son cinquième TAG Heuer Best Lap Trophy cette saison.