Retour

Actualités

Monteiro revient sur ce podium décroché il y a 10 ans en F1

Monteiro revient sur ce podium décroché il y a 10 ans en F1

19/06/2015 19:56

Tiago Monteiro, vainqueur d’une manche lors du précédent meeting en Russie, se remémore son premier podium en Formule 1, décroché il y a 10 ans jour pour jour ; évoquant une « situation extraordinaire. »

Monteiro avait terminé 3e du Grand-Prix des Etats-Unis à Indianapolis pour le compte du team Jordan. Monteiro, qui courait à l’époque sur des pneus Bridgestone, revient sur cette course marquée par le retrait de très nombreux pilotes équipés de gommes Michelin : un des faits marquants dans sa carrière.

« C’est incroyable de voir à quel point le temps passe vite, a déclaré Monteiro, qui porte les couleurs du team Castrol Honda Word Touring Car en WTCC. Bien sur, j’ai une énorme pensée pour Michael Schumacher, qui avait gagné cette course. Je lui souhaite le meilleur rétablissement. Quand je revois ces photos de lui à côté de moi, j’y repense encore plus. »

« C’était une situation extraordinaire mais aussi très étrange. Bien sur, cette course a eu un impact sur ma carrière, il n’ya aucun doute là-dessus. J’ai disputé 37 Grands-Prix et j’ai inscrit des points à trois reprises. Mais cette épreuve est celle que tout le monde retiendra à jamais. Ce fut un moment très intéressant. »

Si ce Grand-Prix des Etats-Unis 2005 évoque de bons souvenirs à Monteiro, ce fût aussi une des courses les plus exigeantes à ses yeux.

« C’était la course la plus dur à terminer, se souvient-il. Mes concurrents directs étaient mon coéquipier et les pilotes Minardi. Nous nous étions battus toute la course et un de nous devait terminer premier du groupe. Le risque était élevé, la pression était intense. J’attaquais comme un fou, enchainant les tours de qualification en course. C’était très difficile. »

Monteiro est désormais focalisé sur les courses de ce week-end en Slovaquie, après s’être imposé en début du mois en Russie.

C’est le circuit où la carrière internationale de José María López est revenue sur de bons rails grâce à sa victoire pour ses débuts en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en 2013. Le pilote Citroën vous guide sur le circuit de 4,806 kilomètres de Termas de Río Hondo.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme reprend la semaine prochaine en Argentine. Voici ce que déclarent certains des pilotes de tête avant de se rendre à Termas de Río Hondo.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

Les Volvo S60 Polestar TC1 de l’équipe Polestar Cyan Racing rouleront sans aucun poids supplémentaire lors de la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en Argentine la semaine prochaine (5 au 7 août).

Le pilote du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Nicky Catsburg, va mettre ses talents de pilote d’endurance à l’épreuve et va tenter de remporter les 24 Heures de Spa-Francorchamps, en Belgique, pour la deuxième fois de suite ce week-end.

Alors qu’il est en route pour un troisième titre en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme avec son équipe, Citroën, José María López parle de Messi, Fangio et de steak avant la WTCC Race of Argentina qui se tiendra du 5 au 7 août.