Retour

Actualités

Tarquini frustré par ses qualifications en Hongrie

Tarquini frustré par ses qualifications en Hongrie

02/05/2015 23:25

Gabriele Tarquini, pensionnaire du Castrol Honda World Touring Car Team, confie avoir “gâché une opportunité de briller” durant les qualifications de la MOL Group WTCC Race of Hungary..

L’Italien, sacré champion du monde des voitures de Tourisme en 2009, sortit de piste au volant de sa Honda Civic WTCC avant de signer son premier temps en Q1.

C’est frustrant car nous avions une réelle opportunité ici“, déplore Tarquini. “Il y a encore beaucoup de performance à extraire de cette voiture et nous n’avons pas encore vu tout le potentiel du nouveau kit aéro en raison de la météo très changeante.”

Concernant son accident, il ajoute : “J’ai commis une erreur. La piste était sèche mais les vibreurs toujours humides. Je suis sorti un peu large et lorsque la roue arrière a touché la bordure, c’était trop tard. Je suis parti en tête à queue et j’ai tapé le rail. La suspension arrière et la lame avant ont été endommagées dans le choc. Jusqu’alors la voiture avait été bonne, l’équilibre satisfaisant, mais maintenant tout sera plus compliqué.”

A cause de son erreur, il s’élancera dimanche en fond de grille des deux courses de 14 tours.

L’équipe WTCC ALL-INKL.COM Münnich Motorsport disputera deux manches de Championnat du Monde de la FIA sur deux continents différents lors du même week-end d’août. Les deux circuits sont séparés par 8244 kilomètres.

C’est le circuit où la carrière internationale de José María López est revenue sur de bons rails grâce à sa victoire pour ses débuts en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en 2013. Le pilote Citroën vous guide sur le circuit de 4,806 kilomètres de Termas de Río Hondo.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme reprend la semaine prochaine en Argentine. Voici ce que déclarent certains des pilotes de tête avant de se rendre à Termas de Río Hondo.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

Les Volvo S60 Polestar TC1 de l’équipe Polestar Cyan Racing rouleront sans aucun poids supplémentaire lors de la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en Argentine la semaine prochaine (5 au 7 août).

Le pilote du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Nicky Catsburg, va mettre ses talents de pilote d’endurance à l’épreuve et va tenter de remporter les 24 Heures de Spa-Francorchamps, en Belgique, pour la deuxième fois de suite ce week-end.