Retour

Actualités

Muller devance López pour la pole en Hongrie

Muller devance López pour la pole en Hongrie

02/05/2015 19:57

Yvan Muller remporte de haute lutte la pole position du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en Hongrie. Il termine en effet devant son compatriote Hugo Valente et son grand rival José María López à l’issue d’une session particulièrement animée sur le Hungaroring cet après-midi.

Demain, ce sera la première cette saison que le champion en titre López ne place pas sa Citroën C-Elysée WTCC en tête du peloton de la première course d’un meeting. La pole position présentée par DHL revient à Muller qui poursuit sur son élan de maîtrise du circuit hongrois. Un excellent moyen de se refaire un moral d’acier pour repartir en quête d’une cinquième couronne en dépit d’un début de saison difficile.

Hugo Valente se hisse à une superbe deuxième place avec sa Chevrolet RML Cruze TC1 – tout en dominant le Trophée Yokohama -, mais crut un moment devoir écoper de cinq places de pénalité sur la grille de départ à cause d’un non respect des drapeaux jaunes durant les essais libres. Mais lorsque la preuve est apportée qu’il n’a en rien dérogé au règlement, il reçoit l’assurance de réintégrer sa position initial au départ des 14 tours de la première manche de la MOL Group WTCC Race of Hungary, demain, devant López.

Sébastien Loeb se classe au 4e rang de la Q3. Une belle manière de se remettre en jambe après avoir donné du fil à retordre à ses mécaniciens qui durent réparer en urgance sa C-Elysée WTCC endommagée ce matin dans les premières minutes des EL1. Le quatrième pilote Citroën, Ma Qing Hua, parvint également à accéder à la Q3.

“Honnêtement je suis surpris de mon chrono car j’ambitionnais 1’49”0″, se félicite Muller, relevé en 1’48”848. “Je me suis concentré sur cet objectif, mais je me suis également appliqué à ne pas commettre d’erreur et surveiller mes pneumatiques sur toute la longueur du tour. Ce n’est jamais un exercice simple, mais j’ai réussi à faire encore mieux !”

Muller s’est imposé en Hongrie lors de chaque édition du WTCC depuis 2011, mais il affirme ne pas avoir de secret particulier. “C’est une combinaison de plusieurs facteurs”, soutient-il. “D’une bonne voiture, d’un travail d’équipe efficace, de la confiance que j’avais au volant, mais aussi un peu de chance..”

Tiago Monteiro offre à la Honda Civic “relookée” un joli baptême en manquant d’un souffle une qualification pour la Q3. La frustration est néanmoins dans le camp de son équipier Gabriele Tarquini qui sortit de piste dès la Q1, provoquant l’agitation du drapeau rouge. Rob Huff apparait premier pilote LADA en 7e position, soit la meilleure performance de la nouvelle Vesta dans cet exercice. Suivent Tom Coronel, Tom Chilton et Norbert Michelisz qui complète le Top-10. Ce dernier, devant son public, décroche ainsi la pole position d’une deuxième course pendant laquel il sera porté par les milliers de spectateurs qui n’auront d’yeux que pour sa prestation.

Mehdi Bennani termine pour sa part au 11e rang devant Stefano D’Aste, John Filippi, James Thompson, Grégoire Demoustier et Mikhail Kozlovskiy. Quant à James Thompson, les complications d’un traitement dentaire l’empêchera de se présenter demain sur les deux grilles de départ.

Points engrangés à l’issue des qualifications :
Yvan Muller : 5 pts
Hugo Valente : 4 pts
José María López : 3 pts
Sébastien Loeb : 2 pts
Ma Qing Hua : 1 pts

Tiago Monteiro a déclaré que le Nürburgring Nordschleife, prochain circuit sur lequel se rendent les pilotes du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, est la “piste la plus dure du monde”.

Tout se joue sur la vitesse pour les pilotes du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme au Nürburgring Nordschleife.

C’est une semaine chargée qui attend le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme au Nürburgring Nordschleife.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme fait son retour sur le plus difficile des tracés, le légendaire Nürburgring Nordschleife, du 26 au 28 mai. Voici 10 anecdotes pour vous ouvrir l’appétit.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme se rend en Allemagne, sur le légendaire Nürburgring Nordschleife, la semaine prochaine. Voici quelques faits et statistiques importants.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme fait son retour au légendaire Nürburgring Nordschleife du 26 au 28 mai pour la WTCC Race of Germany. Reine du tracé et habitante locale, Sabine Schmitz, sera au volant d’une Chevrolet RML Cruze TC1 pour l’équipe ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, et nous guide sur la piste de 25,278 kilomètres que l’on surnomme L’Enfer Vert.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme fait son retour au légendaire Nürburgring Nordschleife du 26 au 28 mai pour la WTCC Race of Germany. Reine du tracé et habitante locale, Sabine Schmitz, sera au volant d’une Chevrolet RML Cruze TC1 pour l’équipe ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, et nous guide sur la piste de 25,278 kilomètres que l’on surnomme L’Enfer Vert.