Retour

Actualités

WTCC et ETCC réunis sur le Nordschleife

WTCC et ETCC réunis sur le Nordschleife

17/12/2015 12:00

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme et la Coupe d’Europe FIA Touring seront réunis sur le tracé du Nürburgring Nordschleife les 26, 27 et 28 mai prochains.

Eurosport Events a décidé que les concurrents de ces deux championnats –dont ils sont le promoteur- rouleraient au même moment sur cette piste exigeante de 25,278 kilomètres. Ces derniers seront engagés dans deux courses différentes. D’ailleurs, deux points de départ seront définis. Les pilotes du WTCC débuteront en premier, ceux de l’ETCC suivront quelques minutes plus tard. Les deux séries partageront également essais libres et qualifications. Chaque session durera une heure.

Rendez-vous donc les 26, 27 et 28 mai prochains, pour cette épreuve qui promet d’être un des points culminants de la saison.

Alors que José María López était occupé à battre des records en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Thed Björk inscrivait lui aussi son nom dans l’histoire lors de la WTCC Race of Hungary en avril dernier.

Nicky Catsburg a dévoilé sa solution pour obtenir de meilleur résultat dès la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme le mois prochain.

Norbert Michelisz, le pilote hongrois de Honda, ne serait pas surpris de voir des temps record ce week-end au Grand Prix de Hongrie de Formule 1.

Ryo Michigami a expliqué qu’il ferait tout ce qui est en son pouvoir pour réaliser de bonnes performances pour ses débuts en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme avec Honda à la WTCC Race of Japan du 2 au 4 septembre.

Honda va augmenter sa force d’attaque en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme à quatre voiture lorsque le Japonais Ryo Michigami rejoindra l’équipe pour la WTCC JVCKENWOOD Race of Japan du 2 au 4 septembre.

Avant qu’il ne débute en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme sur ses terres le mois prochain, voici quelques faits sur Esteban Guerrieri, le compatriote du double champion WTCC José María López.