Retour

Actualités

Q&R avec Hugo Valente

Q&R avec Hugo Valente

10/09/2015 17:01

Hugo Valente, une des étoiles montantes du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, se confie avant le JVC KENWOOD Race of Japan

Quel est votre objectif pour Motegi et quelle stratégie comptez-vous appliquer ?
« Toujours pareil ! Je construis mon week-end au fur et à mesure pour être capable de signer un tour rapide aux qualifications. Mon objectif est de finir premier pilote Chevrolet et j’y suis toujours parvenu cette année… excepté en France où j’ai été battu pour un dixième de seconde. Le plus important est de figurer en Q3. »

C’est un nouveau tracé, comment vous vous y êtes préparé ?
« En général, je trouve mes marques assez rapidement donc j’espère qu’il en sera de même au Japon. J’ai entendu dire que la piste n’était pas facile donc j’ai passé un certain temps sur simulateur lundi matin, juste avant de monter dans l’avion pour Tokyo. »

Qu’avez-vous fait depuis Vila Real ?
« Tout d’abord j’ai participé à deux jours de tests avec RML à Navarra en Espagne, juste après les courses de Vila Real. Après j’ai pas mal voyagé. En août je suis allé aux Etats-Unis, j’ai rendu une petite visite à mon ancien colocataire à Los Angeles. Puis j’ai fait un crochet par New York pour voir ma mère et mon petit frère de 16 ans, qui veut devenir hockeyeur professionnel. Je voulais m’assurer qu’il poursuit bien sur sa lancée. »

Vous devez être très excité à l’idée de recourir après cette pause estivale ?
« Je suis très très excité. C’était une longue période mais ça fait du bien car les courses européennes sont très rapprochées les unes des autres et il nous faut recharger les batteries. »

Enfin, y a-t-il eu des modifications sur la voiture en vue de ce week-end ?
« Nous allons tester un nouveau système pour les procédures de départ, qui j’espère sera meilleur. Si tout se passe bien, je devrais être capable de me battre pour un top  comme c’était le cas en Slovaquie.  »

Plusieurs pilotes du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme ont participé, cet après-midi, à l’Adenauer Racing Festival.

Plusieurs pilotes qui ont évolué ou évoluent encore en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme seront au départ de l’une des épreuves les plus difficiles au monde, l’ADAC 24h-Rennen.

Le Nürburgring Nordschleife est peut-être une nouveauté pour l’équipe Polestar Cyan Racing mais pas pour ses pilotes, Thed Björk et Fredrik Ekblom, qui ont déjà participé à des courses sur le tracé de 25,378 kilomètres.

Rob Huff va être énormément sollicité au Nürburging Nordschleife pour la FIA WTCC Race of Germany qui se tient du 26 au 28 mai, mais pense que le temps en piste supplémentaire peut être à son avantage.

Grégoire Demoustier, pensionnaire du Sébastien Loeb Racing, se présentera ce week-end au départ de l’épreuve allemande du Championnat du Monde FIA des Voitures Tourisme dans la foulée d’une première victoire sur la Nürburgring Nordschleife.

Prétendant au WTCC Trophy, Tom Chilton veut ressentir ce que c’est qu’être une rock-star lorsque le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme fera escale, ce week-end, sur la mythique Nürburgring Nordschleife.