Retour

Actualités

WTCC Race of Japan : les 5 faits marquants

WTCC Race of Japan : les 5 faits marquants

16/09/2015 23:04

De retour en piste après avoir profité du break estival, les concurrents du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme ont animé la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan, organisée sur le Twin Ring Motegi, avec de spectaculaires dépassements. Voici les cinq principaux faits marquants du meeting.

1 : Twin Ring Motegi est idéal pour les dpéssements
Confirmant la décision de remplacer Suzuka par le Twin Ring Motegi, ce circuit a permis d’observer de très nombreuses manœuvres de dépassements.

2 : Un pilote du Mans s’immisce parmi les stars du WTCC
Nicolas Lapierre a marqué des points dès ses débuts en WTCC avec LADA. Il prouve ainsi qu’un pilote d’endurance, spécialiste des 24 Heures du Mans (dont il remporta cette année la catégorie LM P2) peut s’adapter aisément aux courses très exigeantes du WTCC.

3 : Honda peut jouer devant
La superbe pole position décrochée par Norbert Michelisz lors de la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan souligne les progrès réalisés par Honda durant la trêve estivale.

4 : L’expérience mène au succès
Tiago Monteiro prenait son 201e départ lorsqu’il a offert à Honda une victoire très populaire à domicile.

5 : Un abandon moins difficile à vivre
Contraint de jeter l’éponge dès la fin du premier tour de la deuxième course japonaise, José María López pouvait craindre pour son leadership au championnat. Au lieu de cela, il repart nanti d’une avance de 74 points sur Yvan Muller (qui lui non plus ne marqua pas de point dans cette manche) alors qu’elle était de 55 à son arrivée sur le Twin Ring Motegi.

Yvan Muller approuve le retour de Macao et de Monza en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Le Polestar Cyan Racing a conclu la saison 2016 du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme sur une excellente note, puisque Thed Björk s’est de nouveau hissé sur le podium à bord de sa Volvo S60 Polestar TC1, s’assurant de terminer dans le Top-10 final du championnat Pilotes.

Moins de 24 heures après avoir été sacré Champion du Monde des Voitures de Tourisme, pour la troisième année consécutive, lors de la cérémonie de remise des prix de la FIA, à Vienne, José María López a reçu avec fierté le WTCC Nürburgring Nordschleife Best Driver Trophy. La reconnaissance de ses deux victoires inscrites en 2016 sur cette piste mythique.

Moins de 24 heures après avoir été sacré Champion du Monde des Voitures de Tourisme, pour la troisième année consécutive, lors de la cérémonie de remise des prix de la FIA, à Vienne, José María López a reçu avec fierté le WTCC Nürburgring Nordschleife Best Driver Trophy. La reconnaissance de ses deux victoires inscrites en 2016 sur cette piste mythique.

Les pilotes qui ont terminé dans le tiercé de tpete de la saison 2016 du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme ont été célébrés, vendredi soir (2 décembre), lors de la cérémonie de la Remise des Prix de la FIA organisée à Vienne. Soirée durant laquelle Citroën a reçu son trophée pour sa performance au championnat Constructeurs.

Il tarde au triple Champion du Monde des Voitures de Tourisme, José María López, de participer à la soirée de remise des prix de la FIA organisée ce soir à Vienne.

Mehdi Bennani estime que l’attaque fut la clé de sa victoire en Course principale du meeting FIA WTCC DHL Race of Qatar, la semaine dernière.