Retour

Actualités

WTCC Race of Qatar : cinq raison d’être impatients

WTCC Race of Qatar : cinq raison d’être impatients

24/11/2015 12:00

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme se rendra pour la première fois au Moyen-Orient, sur le Losail International Circuit, théâtre de la FIA WTCC DHL Race of Qatar. Voici cinq bonnes raisons pour ne rater cet évènement sous aucun prétexte.

1 : La saison WTCC se conclura sur un fait marquant
La dernière manche du WTCC est toujours riche en action et ce sera encore le cas lorsque le Championnat du Monde de Tourisme se produira sous les projecteurs du Losail International Circuit. Une première, dans l’Histoire du WTCC, que la tenue d’une course sous à la lueur de la Lune.

2 : La lutte pour la deuxième place fait rage
Seulement 5 points séparent les Français de Citroën, Sébastien Loeb et Yvan Muller, dans leur lutte pour la place de vice-champion WTCC. La bataille entre les deux Alsaciens promet d’être rude !

3 : Le Trophée Yokohama au centre de l’attention
Le Trophée Yokohama, réservé aux pilotes indépendants, sera jugé au Qatar, puisqu’à ce jour Norbert Michelisz ne possède que sept points d’avance sur son rival Mehdi Bennani, seul pilote arabe à s’être imposé dans une manche du WTCC.

4 : Le WTCC accueille Nasser Al-Attiyah
Il est l’un des sportifs les plus réputés et respectés du Moyen-Orient et fera ses débuts en WTCC sur ses terres. Le temps d’un week-end, Nasser Al-Attiyah délaissera le rallye pour une escapade sur le Losail International Circuit où son expérience sur circuit promet de créer le buzz.

5 : Des courses WTCC qui promettent d’être disputées
Le Losail International Circuit a été conçu pour accueillir le MotoGP et a toujours été le théâtre de superbes empoignades en piste.

Yvan Muller a débarqué en Chine à égalité de points avec Tiago Monteiro dans la lutte pour la médaille d’argent officieuse du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, mais il en est reparti avec 31 d’avance.

Le pilote LADA Gabriele Tarquini est convaincu qu’il aurait pu remporter sa 22e victoire en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme s’il n’avait pas été victime d’un contact avec Tom Chilton.

José María López s’est doublement illustré le week-end dernier dans le cadre du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, ayant remporté à l’issue de la Course principale du meeting en Chine son cinquième TAG Heuer Best Lap Trophy cette saison.

Q&R WTCC : Mehdi Bennani

26/09/2016 12:00 - 2016

Mehdi Bennani est provisoirement champion WTCC Trophy 2016 après avoir remporté hier la catégorie, avec panache, à l’issue de la Course principale du meeting WTCC Race of China, théâtre de l’avant dernière manche du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Voici les réactions du maestro marocain, pensionnaire du Sébastien Loeb Racing.

Mehdi Bennani est provisoirement champion WTCC Trophy 2016 après avoir remporté hier la catégorie, avec panache, à l’issue de la Course principale du meeting WTCC Race of China, théâtre de l’avant dernière manche du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Voici les réactions du maestro marocain, pensionnaire du Sébastien Loeb Racing.

Thed Björk remporte une première manche très disputée à Shanghai dans le cadre du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, s’emparant des commandes à seulement deux virages de l’arrivée à bord de sa Volvo S60 Polestar TC1.

José María López l’emporte largement à l’issue de la Course principale du meeting FIA WTCC Race of China, tandis que Mehdi Bennani s’adjuge provisoirement le titre de champion WTCC Trophy* en assurant le triplé pour Citroën.