Retour

Actualités

WTCC Race of Qatar : cinq raison d’être impatients

WTCC Race of Qatar : cinq raison d’être impatients

24/11/2015 12:00

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme se rendra pour la première fois au Moyen-Orient, sur le Losail International Circuit, théâtre de la FIA WTCC DHL Race of Qatar. Voici cinq bonnes raisons pour ne rater cet évènement sous aucun prétexte.

1 : La saison WTCC se conclura sur un fait marquant
La dernière manche du WTCC est toujours riche en action et ce sera encore le cas lorsque le Championnat du Monde de Tourisme se produira sous les projecteurs du Losail International Circuit. Une première, dans l’Histoire du WTCC, que la tenue d’une course sous à la lueur de la Lune.

2 : La lutte pour la deuxième place fait rage
Seulement 5 points séparent les Français de Citroën, Sébastien Loeb et Yvan Muller, dans leur lutte pour la place de vice-champion WTCC. La bataille entre les deux Alsaciens promet d’être rude !

3 : Le Trophée Yokohama au centre de l’attention
Le Trophée Yokohama, réservé aux pilotes indépendants, sera jugé au Qatar, puisqu’à ce jour Norbert Michelisz ne possède que sept points d’avance sur son rival Mehdi Bennani, seul pilote arabe à s’être imposé dans une manche du WTCC.

4 : Le WTCC accueille Nasser Al-Attiyah
Il est l’un des sportifs les plus réputés et respectés du Moyen-Orient et fera ses débuts en WTCC sur ses terres. Le temps d’un week-end, Nasser Al-Attiyah délaissera le rallye pour une escapade sur le Losail International Circuit où son expérience sur circuit promet de créer le buzz.

5 : Des courses WTCC qui promettent d’être disputées
Le Losail International Circuit a été conçu pour accueillir le MotoGP et a toujours été le théâtre de superbes empoignades en piste.

LADA Sport Rosneft s’est préparé pour la WTCC Race of Argentina en menant trois jours d’essais en Espagne.

Mehdi Bennani s’est imposé pour la deuxième fois de sa carrière en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, à l’issue d’une course sensationnelle pendant laquelle Chillton est remonté de la 10ème à la deuxième place, pour offrir un doublé à Sébastien Loeb Racing.

Alors que José María López était occupé à battre des records en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Thed Björk inscrivait lui aussi son nom dans l’histoire lors de la WTCC Race of Hungary en avril dernier.

Nicky Catsburg a dévoilé sa solution pour obtenir de meilleur résultat dès la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme le mois prochain.

Norbert Michelisz, le pilote hongrois de Honda, ne serait pas surpris de voir des temps record ce week-end au Grand Prix de Hongrie de Formule 1.

Ryo Michigami a expliqué qu’il ferait tout ce qui est en son pouvoir pour réaliser de bonnes performances pour ses débuts en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme avec Honda à la WTCC Race of Japan du 2 au 4 septembre.