Retour

Actualités

WTCC Race of Thailand : l’essentiel

WTCC Race of Thailand : l’essentiel

20/10/2015 12:00

A dix jours du coup d’envoi de l’édition inaugurale de la WTCC Race of Thailand, voici les principaux faits majeurs de l’avant-dernière manche du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

LE LIEU
Le moderne et scintillant Chang International Circuit est l’un des cinq nouveaux tracés inscrits au calendrier WTCC 2015, conçu selon les standards de la FIA et de la FIM, la fédération motocycliste. Sa construction a débuté en 2013 et le site comprend également le stade de football qui héberge le Buriram United FC. Il doit son nom au sponsorship qui le lie à un brasseur thaïlandais.

LA VILLE D’ACCUEIL
Buriram, qui signifie “cité de la joie” en Thaï, est situé à 410 kilomètres au nord-est de Bangkok, la capitale.

LE CIRCUIT
Longueur : 4,554 kilomètres
Virages : 12
Distance de course en WTCC : 2 x 11 tours
Record du tour (qualifications): Première édition
Record du tour (course): Première édition

LE PROGRAMME
L’action en piste sera regroupée sur deux journées, avec les tests et les essais libres 1 et 2 organisés le samedi 31 octobre, puis les qualifications et les deux courses de 11 tours le dimanche 1er novembre.

LA GRILLE DE DÉPART
19 pilotes sont engagés pour les deux manches du dimanche 1er novembre. Parmi eux le leader du championnat José María López (Citroën), le prétendant au Trophée Yokohama Norbert Michelisz (Honda), l’ancien champion WTCC Rob Huff (LADA) et le héro local, débutant en WTCC, Tin Sritrai (Chevrolet).

LE SAVIEZ-VOUS ?
Le circuit a été conçu pour offrir la meilleure vue possible sur la piste à la tribune principale pouvant accueillir 50 000 spectateurs. Les stands, de manière inhabituelle, sont ainsi situés sous ces gradins.

Cliquez ici pour visionner une courte vidéo de présentation.

Thed Björk remporte une première manche très disputée à Shanghai dans le cadre du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, s’emparant des commandes à seulement deux virages de l’arrivée à bord de sa Volvo S60 Polestar TC1.

José María López l’emporte largement à l’issue de la Course principale du meeting FIA WTCC Race of China, tandis que Mehdi Bennani s’adjuge provisoirement le titre de champion WTCC Trophy* en assurant le triplé pour Citroën.

Thed Björk décroche sa première victoire en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Une première pour lui, mais également pour Volvo et le Polestar Cyan Racing, grâce à une manœuvre sur Norbert Michelisz à deux virages de l’arrivée de la Course d’ouverture du meeting WTCC Race of China.

Norbert Michelisz espère réitérer l’exploit réaliser au Japon il y a trois semaine : remporter la Course d’ouverture en s’élançant depuis la première ligne de la grille.

Tom Coronel confie ne pas en avoir cru ses yeux lorsqu’il fut délogé de la pole position de la Course d’ouverture dans les toutes dernières secondes du deuxième segment des qualifications (Q2) du meeting FIA WTCC Race of China.

En devançant son rival Tom Chilton à l’issue des qualifications disputées sur le Shanghai International Circuit, hier, Mehdi Bennani s’est approché encore un peu plus du prestigieux sacre en WTCC Trophy, la catégorie du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme réservées aux concurrents indépendants.