Retour

Actualités

Yvan Muller n’a pas connu le début de saison de rêve escompté

Yvan Muller n’a pas connu le début de saison de rêve escompté

15/03/2015 21:00

N’ayant pu marquer le moindre point lors de la deuxième course en Argentine, Yvan Muller n’a pas connu un début de saison de rêve dans sa quête d’un cinquième titre dans le Championnat du Modne FIA des Voitures de Tourisme.

S’il termina à la deuxième place de la course 1 derrière son équipier et champion WTCC José María López, l’Alsacien passa sous le drapeau à damier de la seconde en dehors du Top-10. Et pour couronner le tout, il sera rétrogradé de cinq places sur la grille de départ au Maroc en raison de son implication dans le contact avec Mehdi Bennani.

“Mon envol fut légèrement meilleur que celui de Pechito et j’ai pu passer devant lui”, explique Muller. “Malheureusement dans le premier virage mes pneus n’étaient pas totalement en température et j’ai rencontré un léger sous-virage. Pechito a donc pu se rapprocher, il a regagné sa place et c’en fut terminé de mes espoirs de gagner. J’ai fait ce que j’ai pu et tout donné mais lorsque vous êtes derrière la même voiture, c’est quasiment impossible de dépasser.”

Il poursuit, concernant la deuxième manche : “Mon second départ a été… catastrophique ! J’ai encore perdu des places dans les premiers virages, toujours en choisissant la plus mauvaise option. En remontant, j’ai touché Mehdi Bennani et je m’en excuse. Ce n’est pas un début de rêve en ce qui me concerne…”

A l’issue des deux premières courses, le Français accuse déjà un déficit de 26 points sur López.

C’est le circuit où la carrière internationale de José María López est revenue sur de bons rails grâce à sa victoire pour ses débuts en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en 2013. Le pilote Citroën vous guide sur le circuit de 4,806 kilomètres de Termas de Río Hondo.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme reprend la semaine prochaine en Argentine. Voici ce que déclarent certains des pilotes de tête avant de se rendre à Termas de Río Hondo.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

La WTCC Race of Argentina sera plus importante que jamais pour le roi du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López. Non seulement le pilote de 33 ans pourrait se rapprocher un peu plus de sa troisième couronne en WTCC s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo, mais il passerait également devant la légende Juan Manuel Fangio en terme de victoires dans un Championnat du Monde FIA.

Les Volvo S60 Polestar TC1 de l’équipe Polestar Cyan Racing rouleront sans aucun poids supplémentaire lors de la reprise du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en Argentine la semaine prochaine (5 au 7 août).

Le pilote du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Nicky Catsburg, va mettre ses talents de pilote d’endurance à l’épreuve et va tenter de remporter les 24 Heures de Spa-Francorchamps, en Belgique, pour la deuxième fois de suite ce week-end.

Alors qu’il est en route pour un troisième titre en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme avec son équipe, Citroën, José María López parle de Messi, Fangio et de steak avant la WTCC Race of Argentina qui se tiendra du 5 au 7 août.